Les ordinateurs portables s'implantent de plus en plus dans les familles
Les ordinateurs portables s'implantent de plus en plus dans les familles - ANSOTTE/ISOPIX/SIPA

Harry Lepont

Ordinateur 73,2%, smartphone 38%, tablette 4%. Ce ne sont pas les résultats d’un sondage sur l’appareil informatique préféré des Français, mais le taux d’équipement de leurs foyers. Ces dernières années, le nombre d’écrans par habitation a quasiment doublé. Si la question de l’ordinateur ne se pose plus que pour un Français sur quatre, une autre a tôt fait de lui succéder: qui n’aura pas une tablette ou un smartphone demain? Technologiquement parlant, la tendance actuelle favorise l’hybridation et la mobilité. Les Français sont parmi les mieux placés pour en parler, puisqu’ils seraient les deuxièmes au monde, après les Anglais, à utiliser le plus les smartphones.

En 2011, 24% des Français surfaient sur leur smartphone

Déjà adoptés par plus d’un tiers de la population, ces périphériques sont beaucoup plus que de simples combinés téléphoniques. Et les catalogues d’applications en enrichissent perpétuellement les usages. Le premier et le principal demeure cependant d’aller sur Internet. En 2011, 24% des Français utilisaient leur téléphone portable pour surfer (9 points par rapport à 2010), 19% pour consulter leurs mails. Le téléchargement d’application arrivait juste derrière, avec quand même 17%.

Les tablettes, l'avenir des netbooks?

Ni ordinateur portable, ni smartphone, la tablette numérique est celle qui illustre le mieux l’essor de de l’informatique nomade et multitâche. Depuis l’apparition des premiers modèles grand public en 2010, 4% des Français s’en sont équipés. Pour un appareil qui, au départ, ne répondait à aucun besoin que d’autres produits existants, le chiffre est révélateur d’une nouvelle mode. Au point d’annoncer le déclin des ordinateurs portables, à commencer par les ventes de netbooks? Rien n’est moins sûr pour l’instant. Le marché des ordinateurs est certes en berne, il n’en demeure pas moins La Pierre angulaire de l’équipement multimédia des foyers français. Tout comme la télé n’est pas près de déménager du salon.

Des appareils de tous les jours rendus intelligents jusqu'à la tablette avec clavier, ces appareils, tous autant qu’ils sont, ont néanmoins un point commun: ils sont reliés à la Toile, et appelés à se connecter entre eux, directement ou à l’aide du cloud. On n’a pas fini d’ajouter des écrans à son mobilier.