Le premier Macintosh commercialisé par Apple en 1984.
Le premier Macintosh commercialisé par Apple en 1984. - APPLE

Anaëlle Grondin

Andy Hertzfeld, le co-créateur du Macintosh d’Apple dans les années 1980, a publié un petit trésor sur le Web. Une publicité Apple réalisée il y a près de 30 ans, jamais diffusée nulle part auparavant et visionnée par très peu de monde depuis 1983. Dans ce spot publicitaire très rare créé pour le premier Macintosh par l’agence Chiat-Day, plusieurs ingénieurs de la firme à la pomme parlent de l’appareil. La publicité n’est finalement jamais diffusée à la télévision, car «Apple avait estimé qu’elle montrait trop d’autosatisfaction», selon Andy Hertzfeld. Seuls quelques revendeurs à l’époque ont pu visionner la vidéo.

Tour à tour, les ingénieurs d’Apple qui travaillaient sur ce premier Macintosh, décrivent et vantent les mérites de l’ordinateur et de la firme:

Burrell Smith, qui s’occupait de la partie hardware: «Nous avons conçu le Macintosh parce que nous souhaitions avoir nous-mêmes cet appareil, mais nous ne pouvions pas en acheter un. Apple l’a transformé en un produit pour que tout le monde puisse l’avoir partout.»

Andy Hertzfeld, qui s’occupait de la partie logiciel: «Nous avons fait en sorte de conserver tout ce qui faisait que Lisa [un des premiers ordinateurs d’Apple] était génial et de le proposer à un prix abordable pour des particuliers plutôt que pour des entreprises.»

George Crow, qui s’occupait de la partie design: «Le Mac devait être facile à assembler et être très solide car nous ne voulions pas que nos clients se soucient de pannes éventuelles. Et il a fallu le faire pour un coût représentant environ le quart de celui des appareils que je concevais avant.»

Bill Atkison: «Faire une démonstration du Macintosh est la seule manière d’y arriver. On ne peut pas vraiment le décrire, il faut le montrer. Je peux vous amener à vous avoir devant et à jouer avec, vous ne pourrez plus vous en passer.»

Le mot de la fin revient à Andy Hertzfeld: «Nous essayons simplement de faire quelque chose d’incroyable et je pense que nous l’avons fait.»