Outlook.com: Comment tester ou migrer vers le nouveau service email de Microsoft

7 contributions
Publié le 3 août 2012.

HIGH-TECH -Suivez le guide...

«Attention, je change d'adresse email. Merci de mettre vos contacts à jour et de ne plus m'écrire sur l'ancienne.» Quiconque a déjà envoyé un tel courrier le sait bien: les amis qui s'exécutent se comptent sur les doigts d'une main et la transition est souvent pénible. Alors que Microsoft a dévoilé son nouveau service de webmail, lundi, avec un Outlook.com amené à progressivement remplacer le has-been hotmail.com, il est possible d'effectuer une migration, temporaire ou définitive, en quelques clics. Gmail a enfin de la concurrence.

1. Tester Outlook

Premier cas de figure: quand on dispose déjà d'une adresse @hotmail ou @live, et qu'on souhaite la conserver, il suffit de se connecter via Outlook.fr avec ses identifiants. Si on était préalablement connecté à l'ancien site hotmail, il faut choisir «Options», en haut à droite, puis «Mettre à niveau vers Outlook».

Second cas de figure: parce que les adresses cloclo4927@hotmail.fr, ça fout un peu la honte, vous en créez une nouvelle directement sur Outlook.fr.

2. Rediriger un autre compte mail

Cette étape se fait sur l'ancien compte. Dans le menu options/réglages, chercher la section «transfert et POP» (ici pour Gmail, pour Yahoo). Dans «transfert», rentrer l'adresse @outlook en cochant l'option «conserver la copie originale dans la boîte de réception» par sécurité. Un courrier de confirmation est alors envoyé sur le compte Outlook. Cliquer sur le lien reçu pour valider la redirection.

3. Répondre depuis Outlook avec son ancienne adresse

C'est la procédure inverse. Dans Outlook, cliquer sur options (la roue crantée en haut à droite), puis «autres paramètres de messagerie», puis «envoi et réception de messages depuis d'autres comptes» (ou directement ici). Ajouter l'ancienne adresse, un courrier y est alors envoyé. Cliquer sur le lien pour valider. Désormais, depuis Outlook, les deux comptes sont disponibles comme expéditeur. Lors de la rédaction d'un nouveau message, il suffit de cliquer en haut à gauche et de choisir l'un ou l'autre.

4. Importer ses contacts

Microsoft s'est entendu avec Google, Facebook, Twitter et LinkedIn pour importer leurs carnets d'adresses. Aller dans Contacts (en cliquant ici ou bien en faisant apparaître le menu déroulant en haut à gauche, juste à côté du logo Outlook). Cliquer successivement sur les quatre boutons et valider l'import.

5. Revenir à l'ancien hotmail

Revenir à l'ancien site n'est possible que pour les adresses @live et @hotmail. Il faut cliquer sur la roue crantée puis sur «revenir à Hotmail». Les adresses @outlook ne peuvent s'utiliser qu'avec la nouvelle interface.

Avez-vous testé ce nouvel Outlook? Pourrait-il vous convaincre de revenir vers un service de Microsoft et d'abandonner votre adresse existante?

Philippe Berry

«Hotmail était le leader d'une vieille génération d'email»

 

Trois questions à Brian Hall, chef de produit de Windows Live...

 

Le nom «Hotmail» était-il devenu trop lourd à porter?

Ce n'était pas un handicap, mais avec un nouveau nom, notre message est clair: il s'agit d'un service tout neuf, qui s'appuie sur l'héritage d'Hotmail et Outlook mais s'adapte à notre époque. Hotmail était le leader d'une vieille génération d'email, quand un site ne servait qu'à une chose. Avec Outlook, on a intégré l'email, le chat et la vidéo avec Skype, les services dans le cloud et les connexions vers les réseaux sociaux.

 

Ces fonctions sont globalement déjà disponibles chez les concurrents, comme Gmail. Comment convaincre les internautes de revenir?

Notre nouvelle interface, claire et aérée, offre bien plus d'espace à l'information pertinente que nos concurrents. Et Gmail est certes connecté à un réseau social, avec Google+, mais combien de vos amis l'utilisent-ils? Avec Outlook, on a misé sur les services plébiscités par les internautes, avec l'affichage de flux Facebook, Twitter et LinkedIn.

 

Microsoft critique régulièrement le système de publicité ciblée de Gmail. En quoi celui d'Outlook est-il différent?

Les publicités ne sont affichées que dans les emails commerciaux comme les newletters ou les bonnes affaires du jour. Les conversations privées restent vierge de toute pollution. Et nous ciblons certes les annonces, afin qu'elles soient pertinentes, mais les contenus des emails ne sont jamais analysés par Microsoft. Nous utilisons d'autres signaux, comme l'identité de l'expéditeur et du destinataire, leur zone géographique etc.

 

Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr