Marissa Mayer, femme la plus puissante de la Silicon Valley?

5 contributions
Publié le 17 juillet 2012.

PORTRAIT - Après treize ans passés chez Google, la première femme ingénieur de la firme de Mountain View prend les rênes de Yahoo!, pionnier du Web déchu...

Ce mardi, Yahoo! accueille sa nouvelle héroïne dans ses locaux: Marissa Mayer, 37 ans, une jolie blonde aux allures de pom-pom girl. Arrivée chez Google en 1999 alors que l’entreprise n’était qu’une start-up naissante, la voilà aujourd’hui  aux rênes de cette société concurrente, basée à Sunnyvale en Californie. Si son départ de la firme de Mountain View divulgué lundi par le New York Times a secoué la Silicon Valley, l’arrivée de Marissa Mayer chez Yahoo! n’est pas un hasard.

Pilier de Google

Jeune femme intelligente, passionnée de sciences depuis ses années lycée dans son Wisconsin natal et considérée comme l’un des cadres-clés de Google, Marissa Mayer fait partie des responsables les plus brillantes de l’industrie informatique à la Silicon Valley.  A l’âge de 24 ans, elle met les pieds chez Google pour la première fois en tant que première femme ingénieur, un master en informatique de l’université de Stanford et des études poussées en intelligence artificielle en poche. Là-bas, elle travaille de longues années à développer le moteur de recherche et participe également au lancement de Gmail et Images. Marissa Mayer devient rapidement un pilier de l’entreprise de Mountain View. En 2010, elle est nommée vice-présidente en charge des services de localisation, comme Maps. Plus récemment, elle siège au comité d’exploitation de l’entreprise. Le succès de la firme de Mountain View et son statut de vingtième employée ont fait de Marissa Mayer une multimillionnaire.

Outre ses connaissances techniques, son sens du style et du design l’ont menée vers le succès chez Google. Un exemple, la page d’accueil du moteur de recherche, minimaliste et sobre. C’est à Marissa Mayer que Google la doit. L’Américaine se dit capable de prédire certaines tendances et en est fière. «Ses talents vont nous manquer chez Google», a déclaré lundi Larry Page, l’un des fondateurs de l’entreprise, dans un communiqué. 

Si elle confiait à CNN en avril dernier être «très timide», Marissa Mayer faisait partie des responsables de Google les plus médiatisés avec Eric Schmidt, l’ancien PDG. Non seulement elle prenait souvent la parole aux lancements de produits Google, mais elle participait à de nombreuses conférences dans le monde au nom du groupe. Au printemps, c’est elle qui était derrière Google+ Local.

Une geekette qui aime la mode et les cupcakes

Marissa Mayer fait partie des rares femmes ayant des fonctions importantes au sein d’entreprises tech, aux côtés de Sheryl Sandberg (Facebook), Meg Whitman (Hewlett-Packard) et Virginia Rometty (IBM). Mais elle occupe une place à part entière de par sa formation d’ingénieur. Meg Whitman et Sheryl Sandberg, par exemple, ont des diplômes en économie. D’après Forbes, sa nouvelle fonction chez Yahoo! pourrait offrir à Marissa Mayer le titre de «femme la plus puissante dans le monde des technologies». 

Le boulot n’est jamais facile, mais c’est une passionnée. Lorsqu’elle officiait encore à Mountain View, elle avait déclaré à CNN: «Je ne suis pas une femme qui travaille chez Google, je suis une geekette qui travaille chez Google.» Marissa Mayer, qui adore les cupcakes et la mode, souhaite depuis plusieurs années briser les stéréotypes selon lesquels les ingénieurs ne sont pas sexy. «Vous pouvez être bon en technologies et aimer la mode et l’art. Vous pouvez être bon en technologies et être sportif. Vous pouvez être bon en technologies et être maman», avait-elle insisté auprès de la chaîne américaine. La preuve, à peine embauchée par Yahoo!, Marissa Mayer, mariée depuis décembre 2009 au financier Zachary Bogue, a annoncé une autre heureuse nouvelle sur Twitter lundi: elle va donner naissance à petit garçon au mois d'octobre.

 

>> 20 Minutes avait interviewé Marissa Mayer sur la stratégie de Google en 2010

Anaëlle Grondin
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr