Le Galaxy S III, de Samsung, présenté le 3 mai 2012.
Le Galaxy S III, de Samsung, présenté le 3 mai 2012. - C.SEFRIN/20MINUTES

A.L

Environ 4,75 milliards d’euros de bénéfices au deuxième trimestre 2012: les prévisions annoncées par le leader coréen Samsung Electronics (les résultats définitifs seront publiés d’ici la fin juillet) battent tous les records. Ils sont notamment en hausse de 79% par rapport aux bénéfices de 2011.

Merci qui?

Samsung doit en grande partie ses excellents résultats aux ventes de ses smartphones, et surtout à celles exceptionnelles du tout dernier, le Galaxy S3. Celui-ci s’est écoulé à 7 millions d’exemplaires en deux mois, et Samsung vise les 10 millions de ventes d’ici à la fin juillet. Au prochain trimestre, les analystes de JP Morgan s’attendent à 15 millions de Galaxy S3 vendus (ce qui représenterait plus de la moitié des profits de la division mobile), tandis qu’un analyste de Nomura est allé jusqu’à parier sur plus de 18 millions d’exemplaires commercialisés.

«Nos smartphones se vendent comme des petits pains, avec certains points de vente qui font état d'une croissance du chiffre d'affaires de 40% à 60%» a déclaré un dirigeant de Samsung, cité par Reuters. Au total, près de 50 millions de smartphones ont été vendus au deuxième trimestre, contre 30 millions pour Apple. Soit 380 appareils par minute contre 270 pour Apple.

Samsung vs Apple

L’écart se creuse ainsi avec le géant américain, qui au trimestre précédent commercialisait déjà 10 millions de smartphones de moins que son concurrent coréen, et est désormais en retard de 20 millions…  Ceci alors que les deux géants se livrent toujours une guerre féroce sur le terrain des brevets. Apple a obtenu l'interdiction aux Etats-Unis de la vente de Samsung Nexus, et de la Galaxy Tab 10. Le 7 juin, la firme californienne demandait même l’interdiction provisoire des ventes aux Etats-Unis du Galaxy S3.