Google double la mise sur Chrome et Chrome OS

3 contributions
Publié le 29 juin 2012.

HIGH-TECH - Mais si le navigateur, qui débarque sur iOS, est un vrai succès, le système d'exploitation peine à décoller...

De notre envoyé spécial à San Francisco

Après une journée de mercredi ultra chargée en annonces, Google s'est concentré sur son navigateur Chrome et le système d'exploitation Chrome OS, jeudi. S'adressant surtout aux 6.000 développeurs présents, Google n'a pas vraiment fait rêver le grand public.

Chrome arrive sur iPhone et iPad

A 310 millions d'utilisateurs, Chrome a réussi à passer du statut de navigateur adopté par les nerds à celui d'un produit grand public connu pour sa rapidité. Jeudi, il est surtout enfin sorti sur iOS, avec des apps iPhone et iPad disponibles en téléchargement.

On y retrouve les mêmes fonctions que sur les versions desktop et Android, notamment cette synchronisation temps réel des onglets entre toutes les plateformes. Ouvrez un site sur PC et il vous attend, déjà chargé, sur smartphone ou tablette.

Chrome OS ne jette pas l'éponge

Les chiffres de ventes des Chromebook sont si mauvais que personne ne communique vraiment dessus. Ces ordinateurs, équipés du système Chrome OS, sont sortis l'an dernier et de nouveaux modèles, déjà annoncés, arrivent. Google affirme que le dernier PC portable de Samsung est «trois plus plus puissant» que la génération précédente. Une version desktop, avec l'unité centrale Chromebox, s'est également montrée.

Aux Etats-Unis, les Chromebook seront désormais vendus en grandes surfaces, chez Best Buy, pour tenter de se faire une place sur le marché grand public. Mais le problème de ces machines, c'est qu'elles ne servent plus à grand chose sans connexion Internet. Du coup, Google a enfin dévoilé un mode offline sur Google Docs qui permet d'éditer des documents en mode hors-ligne. Un premier pas dans le bonne direction.

Philippe Berry
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr