Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, présentant un prototype de tablet-PC fabriqué par HP, le 6 janvier 2010 à Las Vegas
Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, présentant un prototype de tablet-PC fabriqué par HP, le 6 janvier 2010 à Las Vegas - REUTERS/M.ANZUONI

Philippe Berry

De notre correspondant à Los Angeles

D'habitude, les spéculations concernent surtout les événements Apple. Mais jeudi, le site TheWrap a révélé que Microsoft préparait un rendez-vous tablettes pour lundi à 15h30 (0h30 mardi en France), à Los Angeles. Une information que nous avons pu vérifier.

Reste à connaître la nature de la tablette présentée. Trois cas de figure sont possibles:

  • Une tablette sous Windows RT (Windows 8 pour processeur ARM) fabriquée par Microsoft et chargée de concurrencer frontalement l'iPad.
  • Une ou plusieurs tablettes fabriquées par des partenaires (Samsung, HTC, Toshiba, Acer, Asus etc)
  • Une solution intermédiaire, avec une collaboration étroite entre Microsoft et un fabricant, comme Google le fait pour sa gamme «Nexus».

TheWrap, citant une source anonyme, mise sur une tablette haut de gamme, fabriquée par Microsoft. En revanche, Mary-Jo Foley, la spécialiste Microsoft de ZdNet, spécule sur un modèle hybride entre une tablette et un e-Reader, bon marché, qui viendrait plutôt concurrencer le Kindle Fire.

L'expérience du hardware

Parce que l'événement se tient à Los Angeles et pas dans la Silicon Valley (ou au QG de Microsoft à Seattle), le Washington Post évoque la piste SmartGlass, cette fonctionnalité dévoilée à l'E3 qui permet à un téléphone ou une tablette Windows de devenir un satellite périphérique de la XBOX, pour une expérience télé ou ludique enrichie.

Une tablette 100% Microsoft serait un pari qui pourrait se révéler payant. Contrairement à Google, Microsoft a l'expérience du hardware avec la Xbox. Surtout, Apple a prouvé que les marges juteuses sont sur une tablette haut de gamme.

Avec Windows 8, Microsoft dispose d'un OS moderne parfaitement adapté au tactile. Problème: il faut des apps pour rendre une tablette incontournable, mais il faut un parc de tablettes suffisamment important pour attirer les développeurs. Une version high-tech de la poule et de l'oeuf, en somme.