Page officielle de l'application Path.
Page officielle de l'application Path. - CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Anaëlle Grondin

Mauvaise passe pour Path. Mercredi, un développeur a découvert que l’application iPhone du réseau social, centré sur le partage de photos, transmettait à ses serveurs l’intégralité du carnet d’adresses de ses utilisateurs sans leur demander leur autorisation. Les noms, adresses e-mail et numéros de téléphones étaient ainsi récupérés par l’entreprise à leur insu, explique Arun Thampi sur son blog. Sa note a rapidement fait le tour de la Toile, suscitant une polémique que Path ne pouvait ignorer.

Si vous utilisez l’appli sur votre iPhone, vous pouvez être rassuré aujourd’hui. Dave Morin, le co-fondateur de Path a déjà réagi sur le blog officiel du réseau social dans un post intitulé «We are sorry» («Nous sommes désolés»), reconnaissant l’erreur et expliquant que toutes les informations collectées depuis le début et stockées sur les serveurs venaient d’être supprimées. Dave Morin s’est quand même justifié précisant que ces informations étaient utilisées pour «améliorer la qualité des suggestions d’ami lorsque vous utilisez le bouton ‘ajouter un ami’ et pour vous prévenir lorsque l’un de vos contacts rejoint Path».

Un correctif pour l’application iOS a été publié dans la foulée sur l’App Store, et permet dorénavant aux utilisateurs de donner leur consentement préalable concernant le partage de leur répertoire.