En Corée du sud, des robots vont jouer les gardiens de prison

9 contributions
Publié le 29 novembre 2011.

HIGH-TECH – Ils ne vont pas encore remplacer les gardiens, mais plutôt les aider...

Il y avait déjà le robot qui marche, qui court, qui joue au foot, au ping pong, qui chante ou plie une serviette... Voilà le robot gardien de prison. La Corée du sud va expérimenter en déployant trois «automatons» dans un établissement de l'Est du pays à partir de mars, rapporte l'agence Yonhap.

On est encore loin de Robocop. Les robots mesurent 1m50 et sont équipés de divers caméras et capteurs pour repérer un comportement suspect. Ils seront chargés de signaler des actes violents ou des tentatives potentielles de suicide. En cas de problèmes, ils n'interviendront pas directement mais préviendront un gardien humain.

 

Détails à peaufiner

«Nous en avons presque fini avec le système d'exploitation, nous ajustons les derniers détails, notamment pour les rendre plus affables pour les détenus», explique le professeur Lee Baik-Chu, de l'université Kyonggi, qui pilote le projet.

 

En Corée et au Japon, le marché des robots assistants, notamment pour personnes âgées devrait exploser dans les années à venir, selon les experts.

 

P.B.
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr