L'iPhone 4S propose le même design que l'iPhone 4.
L'iPhone 4S propose le même design que l'iPhone 4. - DR

Philippe Berry

L'iPhone 4S est le meilleur iPhone, a juré Tim Cook en dévoilant le nouveau téléphone d'Apple. Au-delà de l'évidence quasi tautologique, la véritable question serait plutôt «l'iPhone 4S est-il le meilleur smartphone». Verdict, alors que le dernier né d'Apple est en vente depuis ce matin.

L'écran: égalité

C'est le même que celui du l'iPhone 4: 3,5 pouces et une résolution de 960x640 pixels. S'il était sans conteste le meilleur écran il y a un an, c'est moins vrai aujourd'hui. Les possesseurs de gros doigts préféreront l'espace supplémentaire offert par les 4,3 pouces d'un Samsung Galaxy SII. Les petites mains seront en revanche plus à l'aise avec le format compact de l'iPhone 4S, surtout en mode portrait, quand on navigue principalement avec le pouce. Les différentes technologies employées pour l'écran ont chacune leurs avantages: l'iPhone (IPS) est plus brillant tandis que le Super AMOLED du Galaxy offre des noirs plus intenses. A noter que le Nexus Prime, que Google et Samsung devraient présenter le 19 octobre, pourrait proposer un écran XXL de 4,65 pouces et être le premier smartphone avec une résolution HD de 1280x720 pixels. Il offrirait ainsi une densité de pixels équivalente à celle de l'iPhone (pour des images et surtout des polices de caractères ultra nettes), mais sur un écran bien plus grand.

La performance: avantage iPhone 4S

Apple ne communique jamais sur les spécifications techniques internes de son appareil. Anandtech fait état d'un processeur double-coeur cadencé à 800 Mhz pour seulement 512 Mo de RAM. Des concurrents offrent davantage, mais en terme de performance réelles, l'iPhone 4S termine loin devant. Que ce soit sur les tests javascript ou de puissance graphique pure (entre 50 et 100% plus puissant que le Galaxy SII). La sortie de la prochaine version d'Android, Ice cream sandwich, devrait permettre aux concurrents de bénéficier d'un système un peu mieux optimisé et de combler en partie leur retard. Mais pour véritablement dépasser la puce A5 d'Apple, il faudra sans doute attendre les processeurs quadruple-coeurs, début 2012. Du côté de la batterie, Android est en général moins économe qu'iOS. Les derniers modèles permettent cependant de tenir une journée classique –un cap déjà atteint par l'iPhone 4 et qui reste valable pour le 4S. En cas d'utilisation intensive (GPS, Internet, conversation en 3G), notamment lors d'un voyage, l'achat d'un dock, qui fait office de batterie d'appoint, reste recommandé quel que soit le modèle de smartphone.

L'appareil photo: avantage iPhone 4S

La course aux mégapixels importe peu. Si 8 millions est désormais le standard, ce qui compte, c'est la qualité du capteur. Là, l'iPhone 4S semble s'imposer, surtout en faibles conditions lumineuses, comme le montre ce comparatif.

iOS5 et Siri

Apple rattrape ici surtout son retard (meilleur système de notifications, synchronisation et update sans fil et sans devoir passer par iTunes). La vraie nouveauté, c'est l'assistant vocal Siri (lire notre article). Dans la pratique, les premières impressions sont plutôt positives. Pas tant sur la reconnaissance vocale que sur l'intégration à iOS, plus poussée que ce qui existe à l'heure actuelle sur Android. Côté des apps, rien n'a vraiment changé: l'Android market reste une chambre d'ado mal rangée tandis qu'Apple contrôle toujours sa boutique tel un dictateur.

Verdict: Question de goût

La seule vérité, c'est qu'il n'existe plus de mauvais modèle haut de gamme de smartphone (199 euros). Du côté des performances pures, l'iPhone 4S est le plus puissant. Pour l'instant. Avec l'arrivée du Nexus Prime, il devrait trouver un adversaire à sa hauteur. Passer d'un iPhone 4 à un 4S vaut-il la peine? Absolument pas. Une simple mise à jour à iOS5 suffit. La seule fonction manquante sera alors l'assistant Siri, officiellement, pour une histoire de puissance de processeur. Mais quand on sait que l'app initiale Siri (avant le rachat par Apple) fonctionnait sur un vieux 3GS, le doute est permis. Au final, si on accepte de jouer avec les règles d'Apple (iTunes, pas de Flash ni de carte micro-SD), l'iPhone 4S est un excellent compagnon. Mais avec un Android enfin arrivé à maturité, la concurrence n'a jamais été aussi relevée.