L'iPhone 3GS face au Samsung Galaxy S.
L'iPhone 3GS face au Samsung Galaxy S. - DR

P.B.

Samsung contre-attaque. Pris à la gorge par Apple en Allemagne et aux Pays-Bas, le constructeur sud-coréen a déposé une plainte auprès du tribunal de grande instance de Paris contre la firme à la pomme. Selon Samsung, l'iPhone et l'iPad violent trois de ses brevets concernant l'UMTS (l'une des technologies 3G).

Dans ce bras de fer, Apple avait jusqu'ici l'avantage. En Août, l'entreprise a obtenu une injonction bloquant la vente de la tablette Galaxy Tab 10.1 de Samsung en Allemagne, et de deux smartphones aux Pays-Bas. Des décisions dont Samsung a fait appel.

Forces et faiblesses

En matière de brevets, la stratégie consiste en général à remporter suffisamment de victoires au tribunal pour forcer l'adversaire à verser des royalties sur chaque appareil vendu. Ici, Apple attaque sur ses points forts: l'interface utilisateur et le design. En face, Samsung dégaine en misant sur ses brevets télécoms.

Surtout, Apple vise indirectement Android, le système que Google fournit gratuitement à de nombreux fabricants. C'est notamment pour cette raison que Google a racheté Motorola, afin de muscler son portefeuille de brevets. La bataille est loin d'être finie.