Les dernières façons «in» et geek de dire que t'as conclu

SOCIETE Les anti Jean-Claude Dusse du XXIe siècle ont tout un attirail à leur disposition pour en informer le monde...

Bérénice Dubuc

— 

 

  — DR

À l’époque de la guerre du feu, le mâle grognait son plaisir à l’entrée de la grotte. De nos jours, 36% des internautes de moins de 35 ans se connectent sur Facebook ou Twitter après avoir eu des rapports sexuels, selon une étude concernant les comportements des individus vis-à-vis des sites de réseaux sociaux.

D’après l’enquête, réalisée sur un site commercial où quelques 781 internautes américains ont répondu à la question: «Que faites-vous après l’amour?», les hommes seraient deux fois plus nombreux que les femmes à parler de leurs exploits sexuels sur ce genre de site. Alors, finie la classique cigarette? Que fait-on aujourd’hui, quand on est geek, après l’amour?

On l’annonce fièrement sur son Facebook
Ce site étant devenu un véritable journal intime public, quoi de plus naturel que de raconter nos dernières acrobaties via un statut ou un groupe? Un peu exhibitionniste, mais ça arrive

On débriefe sur un forum avec ses ami(e)s
Fini le classique appel téléphonique pour raconter sa soirée ou sa nuit aux potes ou aux copines. Rien de mieux qu’un MSN, un tchat (un peu datés quand même) ou un Google Wave (la dernière mode) pour donner ses impressions.

On twitte les perles de son/sa partenaire
Grâce au hashtag #threewordsaftersex sur Twitter, les gazouilleurs du monde entier savent ce que l’autre vient de nous balancer sur l’oreiller juste après. Non, il n’y a pas que le classique «Alors, heureuse?»

On montre où ça s’est passé
Grâce à cette carte, on peut désormais montrer à tout le monde que, oui, nous aussi, on vient de le faire. Avantage: c’est moins exhibitionniste que Facebook, puisqu’on peut ne pas s’identifier.

On arrange le prochain coup
Étant très occupés tous les deux – ou plus, ne soyons pas sectaires – rien de plus simple, avec tous les outils présents sur l’Internet, que de créer un sondage pour trouver la date qui arrange tout le monde.

>>>> Pour devenir fan de 20minutes.fr sur facebook, cliquez ici
 
>> Pour suivre 20minutes.fr sur twitter, cliquez ici