Avec Project Natal de Microsoft, le corps du joueur devient la manette
Avec Project Natal de Microsoft, le corps du joueur devient la manette - P. BERRY

De notre envoyé spécial

La rumeur était donc fondée. Sony avait expérimenté avec l'Eye Toy. Nintendo a connu le succès avec la Wiimote. Microsoft, lui, a présenté lundi, en pré-ouverture de l'E3, à Los Angeles, son «Project natal». Qui pourrait être un «game changer». Littéralement. Dommage qu'aucun prix ni date de sortie n'aient été annoncés.

 

De quoi parle-t-on? D'une caméra qui suit les mouvements du joueur dans l'espace. Steven Spielberg, invité sur scène, qui a suivi le projet depuis ses débuts, explique que la manette restait la barrière qui «intimidait» les néophytes. «Microsoft ne réinvente pas la roue, il la supprime», plaisante-il devant l'assemblée du Galen Center, sur le campus de l'université USC, pour la coup d'envoi de la grand messe annuelle des jeux vidéo. «Vous êtes la manette», enfonce Microsoft.

 

Reconnaissance vocale

 

Dans une vidéo, on voit un joueur exécuter des mouvements de Kung-Fu, et son personnage les reproduire à l'écran. Un ado pousse un skate virtuel et saute devant sa télé. Puis, sur scène, une employée de Microsoft esquive des objets lancés sur l'écran. Elle peut shooter dans les ballons avec n'importe quelle partie de son corps, avec une intensité prise en compte par le système, et un «lag» qui semble minimum.

 

En brisant cette frontière, Microsoft veut amener toute la famille devant sa XBOX 360 –si la date de sortie n'a pas été communiquée, le système marchera avec les anciennes 360. Dans la tendance du "cacual gaming", un responsable de l'équipe créative se livre à une démonstration de peinture d'un nouveau genre. Il jette des couleurs à l'écran. Navigue dans les menus en bougeant ses mains, comme Tom Cruise dans Minority Report. Ajoute un nouveau calque. Avec sa coéquipière, prend une pause d'un éléphant dont la forme est ajoutée à l'image. «Gris», dit-il, jetant la dernière touche.

 

 

Car la technologie ne fait pas que reconnaître les mouvements et les expressions du visage. La reconnaissance vocale semble au top de ce qui se fait actuellement. Sur scène, le grand Peter Molyneux (créateur culte de «Populous» «Dungeon Keeper» ou «Fable») présente une vidéo de«Milo», un petit garçon virtuel avec lequel une employée discute. Peter (qui s'emporte parfois un peu dans les effets d'annonce) jure que le garçon comprend les mots et les émotions (selon les gestes et les expressions faciales). L'employée dessine un poisson rouge. Le montre à la caméra. Une version virtuelle apparaît dans les mains de Milo. Assez bluffant.

 

Microsoft a présenté de nombreux jeux, dont «Rock Band Beatles», en présence de Paul McCartney. Et Hideo Kijima s'est infiltré sur scène pour annoncer que la franchise «Metal Gear Solid» arrive sur XBOX, 360, avec un nouvel épisode «MGS Rising», où l'insupportable Raiden fera son grand retour. Autres annonces marquantes: des partenariats avec Facebook et Twitter qui seront intégrés au XBOX Live.

 

>> Compte-rendu complet à venir, ainsi qu'une interview de Phil Spencer de Microsoft, pour en savoir plus sur ce «Projet Natal». Pour l'instant, direction la conférence de presse d'Electronic Arts.


Il y avait déjà des systèmes similaires sur PC, mais la démonstration de Microsoft semble aller bien plus loin. Qu'en pensez-vous? Sony et Nintendo vont-ils riposter?
 

 

Mots-clés :