Twitter va améliorer son moteur de recherche

4 contributions
Publié le 8 mai 2009.

INTERNET - Les liens des tweets seront indexés et un système de classement par «autorité» mis en place...

 De l’actu Twitter, et pour une fois, pas sur des rumeurs de rachat par Google ou Apple. Santosh Jayaram, un nouveau cadre du groupe (et ancien VP de chez Google), a participé à une conférence mercredi soir et s’est confié au modérateur de Cnet. Le site travaille à rendre son moteur de recherche plus pertinent.
 

Car en indexant les tweets de ses quelque 10 millions de membres, Twitter est devenu un micromoteur de recherche imbattable sur le temps réel. Un sismographe du net où les actus brûlantes émergent bien avant que Google ou même les sites d’informations ne les repèrent, comme lors des attentats de Bombay.

 

Un concept d’autorité à définir

 

C’est bien ce moteur de recherche qui attire les convoitises, bien plus que l’aspect de réseau social. Sauf que dans l’état actuel, il n’est pas des plus ergonomiques. Les résultats sont empilés par ordre chronologique. En cas de grosse actu, comme lors de la fusillade dans l’Etat de New York, début avril, on se retrouve vite noyé sous des dizaines de tweets par seconde. Sans compter que beaucoup renvoient vers les mêmes liens, et il est difficile de faire le tri.

 

Il existe bien des applications développées par des tiers partis (la grande force de Twitter) davantage perfectionnées, mais Twitter travaille donc en interne pour donner davantage de sens aux recherches.

 

Pour cela, les pages vers lesquelles pointent les liens postés dans les tweets seront indexées. Il n’est pas clair si Twitter compte faire cela en interne ou, comme le suggère ReadWriteWeb, via un partenariat avec, par exemple, bit.ly (un service similaire à tinyurl, qui permet de raccourcir n’importe quelle adresse internet sous une forme bit.ly/xxxxx).

 

Un système d’autorité (ou réputation), réclamé par beaucoup, sera également mis en place. Reste à savoir comme elle sera définie (nombre de gens qui vous suivent, nombres tweets pointant vers un site etc). Twitter y travaille avec l’objectif de ne pas trop perturber son système très performant sur l’instantané. A surveiller.

 
 

Utilisez-vous le moteur de recherche de Twitter? Attendez-vous ces changements avec impatience?

Philippe Berry, à Los Angeles
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr