Encarta: un nom qui fleure bon les exposés d’histoire-géo au lycée, à la fin des années 90. Microsoft a annoncé lundi qu'il allait arrêter la vente de son encyclopédie en juin prochain, et que les différents sites Internet seraient débranchés le 31 octobre 2009. Microsoft remboursera au pro rata les clients qui auraient souscrit des abonnements.

 

«La catégorie des encyclopédies traditionnelles et du matériel de référence a changé», écrit Microsoft. «Aujourd'hui les gens cherchent et consomment l'information de manière considérablement différente qu'il y a quelques années».

 
Wikipédia m’a tuer
 

Une manière pudique de dire que face à Wikipédia, qui truste 97% des visites à des encyclopédies en ligne, Encarta ne faisait plus vraiment le poids

 

Microsoft offre un vague «nous développerons de nouvelles solutions» en guise de consolation. RIP, Encarta.

 

Faites-vous partie des 1,27% à qui Encarta manquera?

 

Mots-clés :