Les Crunchies récompensent Facebook et Twitter

INTERNET – Encore? Les Crunchies, sorte d’Oscars du Web, montrent que les réseaux sociaux n'ont pas fini leur ascension...

AA

— 

Le Canada remporte la palme des pays "accros" au populaire site de socialisation Facebook, avec un citoyen sur quatre y multipliant les "amis", une nouvelle façon de rapprocher la population dans cette vaste contrée friande de nouvelles technologies

Le Canada remporte la palme des pays "accros" au populaire site de socialisation Facebook, avec un citoyen sur quatre y multipliant les "amis", une nouvelle façon de rapprocher la population dans cette vaste contrée friande de nouvelles technologies — Markham Johnson AFP/Facebook.com

Bis repetita aux Crunchies, ces Oscars du Web organisés pour la deuxième fois par quatre sites américains d’influence (TechCrunch, GigaOm, Read/WriteWeb et Venturebeat).

Comme l’année dernière, Facebook a remporté une double Crunchie: celui de la meilleure start-up de 2008 et celui du meilleur président, en la personne de Mark Zuckerberg, 24 ans.
 
>> Toute la liste des récompensés est ici >>

Ce sont les internautes qui l’ont plébiscité via des votes sur le Web, avant la cérémonie qui s’est tenue ce week-end à San Francisco.

Twitter
, ce site de micro-blogging dont 20minutes.fr vous rebat les oreilles ces dernières semaines, remporte le Crunchie des meilleurs fondateurs de start-up (Evan Williams, Jack Dorsey, Biz Stone). Et se classe deuxième, derrière Facebook donc, dans la catégorie des meilleures start-up de l’année.
 
Quant au Crunchie de la meilleure application Web, il a été attribué à Google reader, un agrégateur de flux comme le Français Netvibes, qui avait été récompensé lors de l'édition précédente des Crunchies.

 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.