Le choix d'Apple pour la France pourrait être annoncé lors du salon grand public Apple Expo, qui ouvre ses portes à Paris mardi 25 septembre. Orange, filiale de France Télécom, est donné favori. Comme O2, il domine le marché local, de quoi ramener dans les filets d'Apple un maximum de clients. Selon le site spécialisé Mac4Ever.com, l'iPhone serait mis en vente en France à partir du 22 novembre à 400 euros.
Le choix d'Apple pour la France pourrait être annoncé lors du salon grand public Apple Expo, qui ouvre ses portes à Paris mardi 25 septembre. Orange, filiale de France Télécom, est donné favori. Comme O2, il domine le marché local, de quoi ramener dans les filets d'Apple un maximum de clients. Selon le site spécialisé Mac4Ever.com, l'iPhone serait mis en vente en France à partir du 22 novembre à 400 euros. - Shaun Curry AFP

Oups. L’agence de presse américains Bloomberg a publié mercredi une nécrologie de Steve Jobs, le charismatique patron d’Apple qui souffre d’un cancer du pancréas et dont l’état de santé fait l’objet de nombreuses spéculations.

Cette publication a pu faire croire que Bloomberg disposait d’informations inquiétantes sur la santé du patron d’Apple. Mais en fait, il s’agirait d’une simple erreur, Bloomberg retirant immédiatement sa dépêche et publiant dans la foulée un rectificatif: «La dépêche n’était pas faite pour être publiée».

Circonstances de la mort: XXXX

L’erreur provient d’une mise à jour mal gérée de la nécro de Steve Jobs. Cette dépêche, publiée par le site Gawker, est incomplète: les circonstances de la mort sont remplacées par des «XXXX». On y apprend quand même que Steve Jobs «a aidé à rendre les ordinateurs aussi simples d’utilisations que les téléphones, a changé la manière dont les films d’animation sont faits, a persuadé les consommateurs d’acheter de la musique digitale et a redesigné les téléphones portables».

Cette affaire, qui fait beaucoup rire les internautes américains mais qui auraient pu faire chuter le cours de l’action Apple, rappelle la boulette d’Europe 1 qui avait annoncé prématurément la mort de Pascal Sevran. Les risques d’une information toujours plus rapide.

Mots-clés :