Failles de processeurs: Intel compte immuniser 90% de ses puces d’ici mi-janvier

INFORMATIQUE Intel affirme que 90 % des puces commercialisées ces cinq dernières années seront rapidement immunisées contre les attaques Meltdown et Spectre…

20 Minutes avec agence

— 

Un processeur Intel (illustration).

Un processeur Intel (illustration). — INTEL

Le géant de l’informatique Intel a déclaré jeudi  dans un communiqué que 90 % des puces fabriquées et vendues ces cinq dernières années seront sécurisées d’ici la fin de la semaine prochaine.

Cette annonce a pour but de mettre fin au vent de panique après la découverte de deux failles rendant les microprocesseurs des produits Intel vulnérables aux attaques informatiques.

Intel se veut rassurant

Baptisées Meltdown et Spectre, « ces failles exploitent des défauts présents dans quasiment toutes les puces Intel construites ces vingt dernières années et de nombreuses autres provenant de différents fabricants ».

« D’ici à la fin de la semaine prochaine, Intel pense pouvoir diffuser des mises à jour pour plus de 90 % des processeurs introduits durant les cinq dernières années », a tenu à rassurer l’entreprise. Les constructeurs et éditeurs de systèmes d’exploitation vont prochainement lancer ces mises à jour.

>> A lire aussi : Piratage informatique: Des jeunes soupçonnés d’avoir détourné plus de 300.000 euros sur Cdiscount

Apple aussi touché

Grâce à ces corrections, les systèmes les plus récents seront donc immunisés, mais pas ceux antérieurs aux cinq dernières années. Or les attaques Meltdown et Spectre s’attaquent aux puces en circulation depuis 1995.

Apple, qui utilise des puces Intel dans ses processeurs, n’a pas été épargné. La firme de Cupertino a indiqué que les mises à jour diffusées en décembre protégeaient les ordinateurs, smartphones et tablettes concernées, mais uniquement contre Meltdown. Une mise à jour supplémentaire devrait bientôt être disponible pour immuniser les outils contre Spectre.