JBL Soundgear BTA: On a trouvé le casque de salon idéal pour la paix des ménages

HOME CINEMA Jouer à un jeu vidéo ou regarder le match sur le téléviseur du salon sans incommoder son entourage ? Le Soundgear BTA de JBL change l’approche des casques audio d'intérieur…

Christophe Séfrin

— 

L'intérêt du casque Soundgear BTA consiste à pouvoir profiter d'un programme télévisé sans incommoder son entourage, mais en pouvant aussi participer aux conversations.

L'intérêt du casque Soundgear BTA consiste à pouvoir profiter d'un programme télévisé sans incommoder son entourage, mais en pouvant aussi participer aux conversations. — JBL

« Baisse le son » ! Qui n’a pas entendu (ou prononcé) cette phrase, alors que le téléviseur du salon crache ses décibels. Pour les joueurs invétérés, les fans de sport, les ados adeptes des émissions de téléréalité, mais surtout pour la paix des ménages et des familles, JBL lance son casque Soundgear BTA. Découvert au salon IFA de Berlin en septembre, il est désormais disponible.

Une barre de son tour de cou

Le Soundgear BTA pourrait se comparer à une mini-barre de son au format tour de cou. Il n’est pas tout à fait inédit dans sa conception, LG et son petit Tone Studio étant déjà passé par là, mais dans le cadre d’un usage nomade. Conçu, lui, pour le salon, rigide et pesant à peine plus de 300 g, le Soundgear BTA se pose donc sur les épaules.

A peine plus de 300 g pour le casque Soundgear BTA de JBL.
A peine plus de 300 g pour le casque Soundgear BTA de JBL. - JBL

 

On peut à peine l’écarter pour le glisser par l’arrière du cou. Attention, fragile ! Le port est agréable, même si parfaitement inadéquat avec un col de chemise fraîchement repassé. Les porteurs de T-shirts sont donc les bienvenus. Le casque à l’autonomie de 6 heures environ est fourni avec un petit dongle Bluetooth qu’il est nécessaire de recharger en USB. Un câble optique sert à le relier à un téléviseur, tandis qu’un câble mini-jack permet de lui connecter un lecteur auxiliaire.

>> A lire aussi : Trekz Air : On a couru 45 minutes avec le casque à conduction osseuse d’AfterShokz

Smartphones et tablettes peuvent évidemment être utilisés avec le casque sans le moindre fil à la patte.

Ecouter et participer

Renfermant quatre transducteurs de 31 mm, le Soundgear BTA diffuse un son étonnement clair, avec une large dominante des aigus. Il est également enveloppant. Les voix sont parfaitement restituées, un bon point pour les longs-métrages. Sur le canapé, il est ainsi possible de s’immerger dans son programme télévisé en pouvant éventuellement prendre part à une conversation, mais sans incommoder son entourage. Celui-ci entendra bien le son du casque, qui reste « ouvert », mais à très faible volume.

Le Soundgear BTA offre un son puissant et une écoute agréable.
Le Soundgear BTA offre un son puissant et une écoute agréable. - JBL

 

En écoute musicale, la stéréo du Soundgear BTA est nettement marquée. Vérification avec les carillons de l’intro du morceau Time des Pink Floyd qui jaillissent tour à tout vers chaque oreille. Il est possible de monter le volume à un niveau plutôt élevé sans subir de distorsion. Revers de la médaille : de légères vibrations se font alors un peu sentir sur la nuque.

>> A lire aussi : Track List: Cinq enceintes Bluetooth ou connectées (vraiment) pas comme les autres

Davantage de basses n’auraient pas été de trop pour certains morceaux, mais l’impression générale reste à un très bon niveau. A 229 euros, le produit justifie son prix.

La concurrence branchée sur ce concept

S’il est exclu d’utiliser ce casque en extérieur, le Soundgear BTA peut avoir bien d’autres vertus que de passer ses soirées sur le canapé. On pense à une utilisation dans une cuisine pour écouter la radio ou un podcast lorsque l’on est aux fourneaux. Egalement : au suivi d’une conversation téléphonique (le casque dispose d’un micro), alors que l’on s’affaire dans son intérieur. Et, évidemment, à une utilisation avec un casque de réalité virtuelle.

De notre côté, on a même pris du plaisir à chanter avec lui autour du cou ! JBL ne devrait pas rester seul dans la place : Bose vient de lancer aux Etats-Unis son Soundwear Companion et Sony s’attaque au marché japonais avec son SRS-WS1.