• Le métro toulousain est accessible en 4G depuis ce vendredi matin, c'est le seul de France dans sa totalité
  • Les quatre opérateurs ont financé le déploiement de ce réseau à hauteur de 10 millions d'euros aux côtés de la Métropole

« Trop bien, on peut continuer à parler, t’inquiètes la 4G passe dans le métro maintenant ». Et oui, il y a des bonheurs simples pour les adeptes du téléphone mobile.

>> A lire aussi : Ça y est… La 4G débarque dans le métro toulousain le 10 novembre

Attendue depuis longtemps, depuis ce vendredi matin, la 4G est accessible sur l’ensemble des deux lignes du métro toulousain, le seul en France à le proposer.

« Moi ça va me permettre de regarder mes mails le matin en allant au boulot et de gagner un peu de temps », indique la studieuse Stéphanie.

Maria va pourvoir « regarder Facebook et surtout mes musiques préférées sur YouTube. Et en plus ça capte mieux que dans certains endroits de la ville », s’enthousiasme cette étudiante.

Et ils sont nombreux à se frotter les mains de cette arrivée.

Et beaucoup l’ont fêté avec un premier tweet…

ou sa première réception de tweet…

Josiane est plus sceptique. « Ce n’est pas une question de génération, moi aussi je suis souvent sur mon portable, mais c’était un des derniers endroits où on était en "mode pause", sans connexion. Et vos voisins aussi… je pense que maintenant on va avoir droit aux conversations des autres », note la sexagénaire.

Jean-Michel Lattes, le président facétieux du réseau Tisséo s’est félicité d’être le premier réseau… avant Paris.

Et pour accompagner ce lancement, il a annoncé l’arrivée le 22 novembre d’une application. « Elle permettra notamment d’aider les personnes en situation de handicap, sera disponible en 15 langues pour les touristes et proposera des informations sur la ville », indique l’élu.