Lille: Shopping intelligent pour clients connectés

Innovation A Lille, le salon du commerce intelligent Conext invente les magasins du futur…

Emmanuelle Geuns

— 

Le Robot Jardus guidera bientôt  l'acheteur dans les centres commerciaux et les magasins.

Le Robot Jardus guidera bientôt l'acheteur dans les centres commerciaux et les magasins. — E. Geuns

  • Le salon Conext réunit les professionnels du commerce intelligent à Lille.
  • Les grandes tendances du shopping y sont décryptées.
  • La réalité augmentée et l’intelligence artificielle vont transformer l’acte d’achat.

Comment fera-t-on son shopping demain ? Conext, le salon du commerce intelligent, dévoile les dernières avancées d’un secteur qui n’échappe pas aux bouleversements technologiques. 20 Minutes a déniché trois innovations tendances sur les stands d'Euratechnologies et du Picom, le pôle de compétitivité des industries du commerce.

L’intelligence artificielle entre dans les magasins

Jardus est un robot mobile qui accompagne les clients dans le centre commercial. Développé par Nuukik et Phocéis, deux entreprises du Nord, il est capable de tenir une conversation orale en langage naturel avec un client. Il comprend sa demande, propose des solutions et le guide dans le centre commercial jusqu’au magasin choisi.

>> A lire aussi : Robot, hologramme, caméra intelligente... Voilà à quoi ressemblera le magasin de demain

L’intelligence artificielle va-t-elle supprimer les emplois du commerce ? « Pas du tout répond Florent Empis, cofondateur de Nuukik. Aujourd’hui, les personnes en surface de vente ont énormément de missions. L’intelligence artificielle peut les libérer des tâches simples, ce qui n’empêchera pas les vendeurs d’aller plus loin et de finaliser la vente. » Jardus sera bientôt expérimenté dans un centre commercial du Havre, et des discussions sont engagées avec une enseigne de l’électroménager.

Le salon passe en réalité augmentée

Difficile de savoir si le canapé qu’on aimerait acheter ira avec notre salon. Pour faciliter l’achat de meubles, l’entreprise tourquennoise La mobilery a créé, avec La Redoute, un coach déco. Dans quelques mois, grâce à la réalité augmentée on pourra, avec son smartphone, tester en direct et en taille réelle du mobilier choisi sur le site, en l’intégrant dans son intérieur.

>> A lire aussi : Réalité virtuelle ou augmentée, les différences expliquées avec des films de science-fiction

L’application dimensionnera automatiquement la pièce et le meuble, et on pourra même se déplacer autour du meuble et voir sa texture… « La vente de meuble est complexe, explique Benoît Tonnel, directeur conseil de La Mobilery. Avec la réalité augmentée, on veut transformer une vente complexe en une vente simple, déclencher l’achat spontané et bien sûr, augmenter le chiffre d’affaires. » Le géant du meuble Ikea vient de lancer son appli sur le même principe, mais elle est pour le moment disponible seulement sur IPhone et IPad.

L’appli cuisine Myfavoreat vous donne la santé

Comment faire ses courses et cuisiner quand il faut supprimer des aliments pour raison de santé ou par choix ? Myfavoreat, une appli toute récente née au pôle d’excellence Euralimentaire à Lomme, propose des recettes adaptées au profil alimentaire de l’utilisateur, de sa famille ou de ses amis. Finie aussi la prise de tête dans les supermarchés. Myfavoreat recense 29 000 produits industriels et vous donne en un clin d’œil, grâce au scan de votre smartphone, le feu vert ou le feu rouge, en fonction de votre régime.

>> A lire aussi : Cuisine connectée : C'est (presque) prêt, à table!

L’idée de cet outil a germé il y a quatre ans, quand Caroline Valent, sa fondatrice, a dû supprimer plusieurs aliments pour raison de santé. « Je me suis demandé comment j’allais faire pour manger convenablement, c’est très compliqué de s’y retrouver dans les rayons et de manger avec plaisir, explique-t-elle. L’objectif c’est de faciliter le quotidien alimentaire du consommateur. » L’application est gratuite.