Photobooks: On a testé l’appli pour réaliser des livres photo «gratuits»!

PHOTO La nouvelle application Freeprints Photobooks prétend nous offrir un livre photo gratuit chaque mois. Alors que les souvenirs de vacances affluent dans nos smartphones, nous l’avons testée…

Christophe Séfrin

— 

Au format 15x20, le livre Photobooks peut contenir jusqu'à 6 photos par page.

Au format 15x20, le livre Photobooks peut contenir jusqu'à 6 photos par page. — CLARANOVA

  • Le casse tête des photos de vacances a trier a commencé pour certains.
  • Freeprints Photobooks propose un service de livres photo «gratuits».
  • Quels résultats derrière la promesse?

Alors que certains se dorent encore la pilule, d’autres pleurent. Et trient leurs photos de vacances. Pour eux, les options restent comme chaque année l’abandon pur et simple de leurs images dans la mémoire de leur téléphone, l’impression de photos sur bornes ou sur internet, ou la création de livres photo.

>> A lire aussi : Pépères, roots, familiales... Comment (bien) choisir l’appareil photo adapté à ses vacances?

Cette opération, souvent chronophage, peut désormais s’effectuer gratuitement depuis son smartphone. Solution : l’application Freeprints Photobooks.

Un livre de 20 pages par mois

Signée Claranova (entreprise hier connue sous le nom d’Advanquest), Freeprints Photobooks est la petite sœur de Freeprints, une application crée en 2013 et permettant d’imprimer gratuitement 45 photos par mois. Avec Photobooks qui vient d’être lancée, le principe est le même : l’utilisateur peut bénéficier d’un livre photo gratuit chaque mois, sans abonnement.

Photobooks promet un livre photo gratuit chaque mois.
Photobooks promet un livre photo gratuit chaque mois. - CLARANOVA

 

A l’essai, Photobooks se révèle un modèle d’ergonomie. Une fois l’application (iOS/Android) téléchargée, il suffit de sélectionner au moins 20 photos dans son smartphone. Il est possible de les importer depuis sa photothèque, Instagram, Snapfish, Google Photos ou Dropbox. Etape suivante : la mise en place des photos sélectionnées dans son livre.

Le livre peut être réalisé en quelques minutes depuis l'application iOS ou Android;
Le livre peut être réalisé en quelques minutes depuis l'application iOS ou Android; - DR

 

A raison de 1 à 6 photos par page, Photobooks propose de les positionner soit par ordre chronologique, soit par ordre de sélection, la première option s’avérant très pratique pour un album photo de ses vacances jour par jour. Chaque image peut être redimensionnée, inversée, et il est aussi possible de lui appliquer un filtre noir et blanc. Pour finaliser ses pages, des légendes (11 typos disponibles) sont proposées.

Compétitif, oui mais…

Arrive l’étape de la commande et… la fin de l’illusion du « tout gratuit ». Dans l’état, avec ses 20 pages au format 15x20 et sa couverture souple, le prix de revient du livre photo mensuel « gratuit » est de 7,99 euros (soit 0,40 euro la page). C’est le tarif pour les frais de port. A titre de comparaison, nous avons déniché sur Photobox un livre photo « Compact » à couverture souple (format 18x14), vendu à partir de 7,48 euros pour 26 pages (plus 5 euros de frais de port, soit 0,48 euro la page). Point intéressant avec Photobooks : le tarif des frais de port reste identique quel que soit le nombre de livres photo commandés. Mais chaque livre photo supplémentaire est facturé 9,99 euros quand même… Le délai de livraison se situe entre 5 à 13 jours et la qualité du livre est globalement satisfaisante.

Durant quelques semaines encore, les promotions vont affluer sur les livres photo.
Durant quelques semaines encore, les promotions vont affluer sur les livres photo. - CLARANOVA

 

A savoir en cette période où l’on a envie d’immortaliser ses congés sur papier glacé, les services d’impression en ligne, depuis le web ou une application mobile, cultivent tous une certaine opacité sur leurs tarifs, avec des prix d’appel toujours alléchants… et souvent impossibles à comparer. En ce moment, la plupart lâche néanmoins des codes promo tous azimuts. Pas rare de dénicher du moins 50 % pour ses créations. De quoi doubler son nombre de pages imprimées. Ou opter pour un livre photo de qualité premium.