La patronne de Yahoo, Marissa Mayer.
La patronne de Yahoo, Marissa Mayer. - J.EISELE/AFP

Un joli parachute doré pour une performance discutable. La directrice générale de Yahoo, qui va bientôt quitter ses fonctions après le rachat de l’entreprise par Verizon, va toucher une enveloppe de 23 millions de dollars en cash et en actions, selon un document fourni aux autorités financières américaines.

En 2012, Marissa Mayer a, certes, hérité d’une entreprise en difficulté. Mais pendant ses cinq années à la tête de Yahoo, elle a dépensé des sommes folles – plus d’un milliard de dollars pour Tumblr – sans parvenir à relancer le cœur d’activité de l’entreprise. Surtout, Yahoo a été victime de deux piratages massifs qui ont touché plus d’un milliard d’utilisateurs. L’ancien directeur de la sécurité de Yahoo a explicitement accusé Mayer de ne pas avoir fait de la protection des données une priorité. Le fiasco lui a coûté son bonus 2016 (2 millions de dollars) et Verizon a obtenu une ristourne de 350 millions de dollars sur le prix du rachat.

RIP, Yahoo

Désormais, le nom de Yahoo va disparaître. Alors que Verizon rachète son cœur de métier (email, sport et apps, principalement) pour l’intégrer à sa filiale AOL, ce qui reste va être renommé Altbaba et servira de coquille pour les actions du chinois Alibaba, dont Yahoo possédait 15 %.

Mayer, elle, n’a pas encore révélé ce qu’elle comptait faire. Avec 23 millions de dollars, elle peut commencer par de longues vacances.

Mots-clés :