Pour son 10e anniversaire, le prochain iPhone devrait enfin innover

TECHNOLOGIE Apple doit mettre le paquet, après trois ans de stagnation...

Philippe Berry

— 

Steve Jobs présente le premier iPhone, le 9 janvier 2007, à San Francisco.

Steve Jobs présente le premier iPhone, le 9 janvier 2007, à San Francisco. — PAUL SAKUMA/AP/SIPA

Le 9 janvier 2007, Steve Jobs débarque sur la scène de la conférence Macworld et l’annonce au monde : « Aujourd’hui, nous réinventons le téléphone. » Dix ans plus tard, Apple a vendu plus d’un milliard d’iPhone et l’entreprise est devenue la plus grosse capitalisation boursière mondiale, avec un cours multiplié par dix. Mais alors que le design stagne depuis l’iPhone 6 et que les ventes diminuent, le bénéfice d’Apple a baissé en 2016 pour la première fois en 15 ans. Du coup, Tim Cook a la pression. Mais selon de nombreuses spéculations, notamment de KGI Securities, l’iPhone « 10e anniversaire », qui sera dévoilé à l’automne, devrait mettre tout le monde d’accord.

Un écran incurvé et intégral ?

Xiaomi a montré la voie avec le Mi Mix et son écran qui occupe 91 % de la façade avant. Selon KGI Securities, Apple pourrait lui emboîter le pas et faire disparaître les bords avec un design « edge to edge ». En passant à la technologie Oled, l’écran pourrait s’incurver pour recouvrir les côtés, comme sur le Galaxy S7 Edge. Le bouton physique Home disparaîtrait alors pour être remplacé par un bouton virtuel. Les designers en herbe s’en donnent à cœur joie avec des concepts plutôt réussis.

Un design unibody en verre ?

Les maladroits en tremblent d’avance. Apple pourrait revenir au verre. Mais l’analyste de KGI Securities Ming-Chi Kuo a évoqué à plusieurs reprises la piste du « liquidmetal », un alliage métallique qui peut être moulé à partir de cristaux ayant des propriétés similaires au verre, à une différence près : le résultat final est beaucoup moins fragile.

Un chargement sans fil ?

L’avantage du verre ou du liquidmetal, c’est qu’ils permettraient au nouvel iPhone de passer au chargement sans fil. Là, tous les experts ne sont pas d’accord. Certains misent sur une méthode classique via un petit tapis. D’autres sur une solution à distance beaucoup plus excitante. Au CES de Las Vegas, la semaine dernière, plusieurs entreprises (Ossia, Energous) ont présenté des solutions fonctionnant à 1 ou 2 mètres. Mais alors qu’il n’y a pas encore de standard universel, il serait surprenant de voir Apple miser sur une technologie loin d’être mature.

iPhone 8 ou iPhone X ?

La loi des séries voudrait qu’Apple baptise son dernier bébé iPhone 7S. Mais cela ne crierait pas vraiment « innovation ». L’entreprise pourrait donc passer directement à iPhone 8, ou pourquoi pas iPhone X, comme Mac OS ?

Mots-clés :