VIDEO. Mexique: Finalement, «seules» 10.000 personnes ont débarqué à l'anniversaire de Rubi

INSOLITE Début décembre, une jeune fille avait posté une simple invitation pour la fête de ses 15 ans sur Facebook et un million de personnes avaient répondu...

Delphine Bancaud

— 

Rubi à sa fête d'anniversaire à San Luis Potosi au Mexique, le 26 décembre 2016.AP Photo/Marco Ugarte

Rubi à sa fête d'anniversaire à San Luis Potosi au Mexique, le 26 décembre 2016.AP Photo/Marco Ugarte — Marco Ugarte/AP/SIPA

Rubi s’en souviendra, de ses quinze ans ! Au final, « seulement » 10 000 personnes ont assisté lundi à la fête d’anniversaire de la jeune Mexicaine dans un village de 200 habitants, près de San Luis Potosi (nord). L’événement aurait en effet pu réunir beaucoup plus de monde, car l’histoire de cette jeune fille est incroyable.

C’est en toute innocence que Rubi et ses parents ont posté en décembre sur Facebook une invitation pour la fête de ses 15 ans, à laquelle elle invitait sa famille et ses amis. Mais c’était ignorer la force du réseau social qui a agi comme une vraie caisse de résonance pour ce message posté de manière publique. Car l’invitation y a été tellement relayée, queplus d’un million de personnes avaient confirmé leur participation à la fête sur Internet. Il faut dire que le programme des festivités était des plus alléchants, la jeune fille et ses parents promettant la venue de plusieurs groupes de musiciens, ainsi une course de chevaux permettant de décrocher un prix de 500 dollars.

Pas question d’annuler

Le buzz a été tel que la compagnie aérienne mexicaine Interjet, a même lancé sur Twitter une promotion de 30 % sur les billets vers San Luis Potosi, dans la localité de la Joya où la fête était organisée. Si Rubi a été stressée par l’ampleur qu’a finalement pris son anniversaire, pas question de l’annuler pour autant. Ses parents ont même réitéré l’invitation dans les médias.

Le jour J, la fête a donc eu lieu, heureusement avec moins de convives que prévu. Elle a tout de même pris l’allure d’un immense show dans une zone rurale très peu peuplée avec feux d’artifice, immense banquet traditionnel et concert sur une scène spécialement aménagée avec écran géant. Des stands avaient été installés où des commerçants vendaient de la nourriture et de boissons. Et une marque alimentaire a sponsorisé le banquet. Des forces de police locales et fédérales avaient été mobilisées pour assurer la sécurité de l’événement.

Rubi portait une robe de princesse

Parmi les personnes qui se sont rendus sur place sans connaître Rubi, plusieurs justifiaient leur démarche par leur envie de participer à un événement exceptionnel : « Comme ils ont dit qu’ils invitaient tout le monde, alors nous nous sommes dit : "Allons-y !'" », a déclaré à l’AFP Tania Rodriguez, qui a fait cinq heures de voiture depuis le nord du pays pour assister à la fête. « Avec tout ce qu’il y a eu sur elle, on a eu l’impression que Rubi faisait partie de la famille », a ajouté son mari, Gonzalo Torres.

Un peu impressionnée, Rubi a fait une apparition sur la scène en souhaitant « Bon après-midi à tous ! » aux convives. La foule lui a répondu par des cris enthousiastes tandis que des journalistes agglutinés devant la scène tentaient de capturer chaque mouvement de l’adolescente qui portait une robe aux motifs fleuris couverte de paillettes, et une tiare sur la tête.

Une star dans son pays

La jeune fille a aussi eu droit aux honneurs des médias et a été interviewée par les plus grandes chaînes mexicaines, qui lui ont proposé d’entamer une carrière de chanteuse et d’actrice.

Au soleil couchant, la jeune femme a ensuite ouvert le bal au bras de son père avant qu’un entrepreneur n’annonce qu’il lui offrait une voiture neuve pour l’occasion. « Nous t’aimons ! Rubi, nous t’aimons ! », ont crié les invités à la jeune fille tandis qu’un groupe de musique traditionnelle mexicaine entamait un concert.

Un mort et un blessé

Ce grand déballage n’a cependant pas plu à tout le monde. « Cela prend des dimensions totalement scandaleuses », a estimé Mercedes Poiré, directrice du centre d’opinion publique de l’université del Valle à Mexico. Nous risquons « de tomber dans une société de l’absurde » en donnant de l’importance à « quelque chose qui franchement n’en a pas ».

L’anniversaire a aussi été endeuillé par un accident survenu en milieu de journée lors d’une course de chevaux qui a fait un mort et un blessé. « Deux personnes ont pénétré sur la piste et ont été heurtées par les chevaux (…). L’une d’elles est décédée et l’autre a été hospitalisée avec une fracture de la jambe », ont indiqué les autorités de l’Etat de San Luis de Potosi dans un communiqué. Ça oui, elle s’en souviendra, de ses 15 ans, Rubi, mais pas forcément avec le sourire…