Le PDG d'Orange Stéphane Richard présente les innovations de son groupe au show "Hello".
Le PDG d'Orange Stéphane Richard présente les innovations de son groupe au show "Hello". - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MIUNUTES

Présentation ce 16 mars en grande pompe des innovations d’Orange pour les prochains mois. Le PDG Stéphane Richard avait sorti sa « to do list »…

1 - Une Livebox survitaminée

Sans doute disponible pour l’été 2016, la nouvelle Livebox d’Orange sera compatible ADSL et fibre (sans boîtier intermédiaire).

>> A lire aussi : Orange présente sa nouvelle Livebox

Grâce à elle, Orange promet une navigation ultra-fluide un Wifi littéralement booster. Celui-ci serait ainsi quatre fois plus rapide, selon Orange. Les abonnés fibres peuvent s’en réjouir. Ceux qui restent encore hors jeu passeront leur tour.

 

2 - Un décodeur TV Ultra HD

Accompagnant la nouvelle Livebox, un décodeur TV dernier cri verra bientôt le jour. Compatible UHD (ou 4K), il permettra d’accéder dans un premier temps à l’offre UHD de la VOD d’Orange, à la chaîne OCS Max diffusée en UHD, à Netflix et ses 300 contenus UHD, mais aussi aux matches de Ligue 1 diffusés par Canal + en UHD et aux 8 matchs de l’Euro 2016 que TF1 et M6 diffuseront en UHD.

La nouvelle box TV d'Orange sera compatible Ultra Haute Définition.
La nouvelle box TV d'Orange sera compatible Ultra Haute Définition. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Là encore, point de salut si l’on n’a pas la fibre à la maison. Pour le million d’abonnés fibre d’Orange, ce sera un bon prétexte pour s’acheter un téléviseur 4K.

3 - La télévision par commande vocale

La nouvelle box TV d’Orange, comme la précédente, se pilotera à la voix grâce à l’application TV d’Orange qui sera mise à jour l’été prochain. On pourra « commander » un programme issu de l’offre VOD de l’opérateur, du flux live des chaînes et des émissions en Replay. Comme demander : « je veux voir un film avec Mélanie Laurent », puis affiner son choix en réclamant « un film récent ».

La nouvelle application TV d'Orange avec commande vocale sera lancée durant l'été 2016.
La nouvelle application TV d'Orange avec commande vocale sera lancée durant l'été 2016. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Une bonne nouvelle, soit. Mais les Android TV ou l’Apple TV le proposent déjà.

4 - Le partage en live de ses émissions préférées

Pour ceux qui ont constamment un œil sur leur téléviseur et sur les réseaux sociaux, Orange s’associe avec la start-up Wildmoka pour proposer le partage social, du bout du doigt sur l’écran de son smartphone et quasiment dans l’instant d’un extrait de programme télévisé en cours de visionnage. La séquence, piochée sur la TV d’Orange, dans les contenus de France Télévisions, M6, W9, 6ter et NRJ, pourra durer 30 secondes. Le spectateur aura la possibilité de remonter le live 2 minutes en arrière pour choisir son extrait. L’idée est sympa. TF1 la propose déjà depuis de nombreux mois.

5 - Un réseau bas débit national

Equipant déjà 17 communes en France, le réseau bas débit LoRa déployé par Orange couvrira tout le territoire fin 2016, selon Stéphane Richard. Grâce à lui, des objets connectés dédiés à certaines fonctionnalités (capteurs de présence, de mouvement, de température…) pourront fonctionner hors de zone de portée du Wifi ou du Bluetooth. Dans une cave d’immeuble, par exemple. Orange prend clairement position. Son réseau LoRa absorbera-t-il celui de Bouygues Telecom dont le rachat par Orange serait imminent ?

6 - La transparence des données de chacun

Le service Data Share lancé par Orange permettra de centraliser différentes données personnelles provenant d’objets connectés (un bracelet, une montre, une balance…) en partenariat avec certains fabricants. Plus besoin d’utiliser autant d’applications que l’on a d’objets connectés.

Stéphane Richard présente les développements à venir d'Orange dans le domaine de la santé.
Stéphane Richard présente les développements à venir d'Orange dans le domaine de la santé. - CHRISTYOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Chacun acceptera ou non de partager ses données en cochant ou décochant de simples cases dans l’application dédiée. Orange compte à terme pourvoir centraliser les données en provenance de 80 % des objets connectés. L’idée d’une plateforme commune a enfin fait son chemin. De quoi rapatrier des clients en provenance d’autres opérateurs ?

7 - Plus d’interactions avec des objets connectés

Orange va jouer à Top Chef avec le groupe SEB et développer un « éco-système culinaire ». Celui-ci permettra à différents objets connectés d’interagir ensemble : station météo Netatmo, bracelet connecté Garmin et multicuiseur Cookeo Connect par exemple.

Orange et SEB proposeront un service culinaire connecté à travers l'application Foodle.
Orange et SEB proposeront un service culinaire connecté à travers l'application Foodle. - ORANGE

 

Selon la météo, les efforts fournis et les calories brûlées, l’application Foodle de SEB proposera des recettes adaptées… Sur le papier appétissante, l’idée devra jouer à fond la carte de la personnalisation pour s’imposer.

8 - Un service Homelive qui se développe

Dédiée à la maison connectée, l’application Homelive d’Orange veut centraliser les commandes de différents objets connectés et nous permettre de créer des scénarios de vie. Comme lorsque l’on quitte son domicile, en éteignant les lampes (Philips Hue ou Awox), baissant les volets (Somfy), coupant les enceintes (Cabasse), baissant les thermostats (Schneider Electric), etc. Les éco systèmes entre objets connectés se développent. L’intérêt sera total lorsque l’on pourra s’affranchir de la compatibilité des marques entre elles.

9 - Une offre de chauffage vraiment intelligent

Orange va proposer avec Homelive des kits pour transformer son installation de chauffage existante en chauffage connecté. Promettant jusqu’à 30 % d’économie sur la facture, ces kits prendront la forme de deux kits de démarrage en, partenariat avec Schneider Electric et son système Wiser. Ils seront vendus 299 euros pour des radiateurs électriques et 389 euros pour un système de chauffage gaz/fioul. Le chauffage connecté fait son nid. On attend la réplique de Nest qui ne permet pas encore de piloter à distance les radiateurs de chaque pièce indépendamment les uns des autres.

10 - Un kit santé pour être suivi à distance

Développé avec la société française Visiomed et Harmonie Mutuelle, Orange proposera prochainement un kit de suivi médical permettant de remonter directement à son médecin traitant des informations sur sa santé. On n’en sait guère plus pour le moment. On peut s’en réjouir… ou s’en inquiéter.

Mots-clés :