Le premier «snap» publié par la Maison Blanche sur Snapchat.
Le premier «snap» publié par la Maison Blanche sur Snapchat. - SNAPCHAT

Et voilà, François Hollande. A force de trop traîner, le président français, annoncé sur Snapchat devient novembre, s’est fait coiffer au poteau par Obama. Lundi, la Maison Blanche a lancé son compte officiel (maisonblanche). L’Elysée devrait suivre courant janvier, alors que le monde politique espère pouvoir toucher les moins de 25 ans par via la messagerie californienne.

Pour son premier snap, la Maison Blanche a publié une vidéo depuis le bureau ovale et d’une corbeille de pommes. Ce qui fait dire à certains que seul Obama a pu publier une première vidéo aussi inintéressante. Son press secretary, Josh Earnest, a ensuite annoncé que sa conférence de presse serait diffusée en direct via une « live story ».

Les coulisses du discours sur l’état de l’Union

« Face au nombre d’Américains qui utilisent ce service pour lire des informations et partager avec leurs amis, la Maison Blanche rejoint Snapchat pour communiquer avec ce vaste segment de la population de façon nouvelle et créative », indique l’exécutif américain.

A la veille du dernier discours sur l’état de l’Union du président Barack Obama, la Maison Blanche promet d’utiliser cette application pour montrer l’envers du décor de ce rendez-vous traditionnel de la vie politique américaine.

Elle souligne que Snapchat compte plus de 100 millions d’utilisateurs quotidiens actifs et que 60 % des utilisateurs américains de smartphones entre 13 et 34 ans utilisent cette plateforme.

 

Mots-clés :