Le frigo connecté «family hub» de Samsung.
Le frigo connecté «family hub» de Samsung. - J.LOCHER/AP/SIPA

Ah, l’Internet des objets. Depuis dix ans, on nous promet que des milliards d’objets du quotidien vont se connecter pour nous faciliter la vie. Et à chaque édition du CES de Las Vegas, on se tape la tête contre les murs devant de l’électroménager qui n’a de « smart » que le nom. Cette année n’a pas dérogé à la règle.

Le shopping sur son frigo chez Samsung

Les yaourts sont-ils périmés depuis deux semaines ? Reste-t-il de la salade dans le bac à légumes ? Trois caméras dans le frigo « family hub » de Samsung permettent de surveiller l’inventaire depuis son smartphone. Et grâce à un partenariat avec MasterCard, on peut faire ses courses sur l’écran tactile géant (21 pouces). Heureusement, un garde-fou existe pour valider la commande afin d’empêcher ses enfants de commander 47 paquets de Babybel. Avec l’OS Tizen, le frigo accueille des apps de Smasung. Car entre nos smartphones, nos tablettes, nos PC et nos montres, on a clairement besoin d’un écran supplémentaire pour consulter la météo.

Chez LG, la porte s’ouvre toute seule

Le frigo « Signature » de LG embarque un capteur de mouvements. Traduction : la porte s’ouvre toute seule quand on place son pied devant – le système est capable de faire la différence entre un humain et un chat. Selon LG, cela permet de ranger directement ses courses sans les poser sur la table. Car visiblement, en Corée, on met ses sacs en vrac au frigo, sans rien trier. Envie de voir l’intérieur sans laisser le froid rentrer ? Il suffit de frapper à la porte, qui devient alors transparente. Knock knock knock on the fridge’s door…

La machine à laver commandée au smartphone

Chez LG, deux compartiments permettent de faire deux machines en même temps, par exemple couleurs et clair. Le lave-linge et le lave-vaisselle de Whirpool, eux, peuvent se commander par smartphone. Via une intégration avec la plateforme de Nest, la lessive peut automatiquement activer un mode anti-froissage quand on s’absente. Enfin, on commande du détergent en un clic grâce à un partenariat avec Amazon Dash. Le futur.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé