Manhunt 2 finalement suspendu

JEUX VIDEO Le jeu édité par Rockstar Games considéré comme trop «violent, cruel et sadique » reste dans les cartons...

M.N

— 

Une scène de meurtre à la hache dans le jeu de Rockstar Games

Une scène de meurtre à la hache dans le jeu de Rockstar Games — DR

Interdit au Royaume-Uni, puis en Irlande et en Italie, le jeu vidéo d'action Manhunt 2 a été finalement suspendu par son distributeur mondial Take-Two Interactive. La sortie du dernier opus de Rockstar Games, maison mère de Take Two et éditeur du jeu, était prévue pour le 10 juillet en France. Les utilisateurs de la console Wii de Nintendo, et ceux de la Playstation 2 de Sony, devront donc attendre. Avec cette décision, Take-Two Interactive, injoignable, espère ainsi calmer la polémique autour de ce jeu.

Censure ou annulation

Pourquoi cette pluie d’interdiction? Manhunt 2 permet au joueur d’être dans la peau d’un psychopathe évadé d’un asile. Pour atteindre son objectif, Danny, le personnage principal, peut tout se permettre: commettre des meurtres, torturer, exécuter...

L'action Take Two chute

Malgré cette suspension, l'Américain Take-Two Interactive continue de «soutenir ce jeu extraordinaire». Deux scénarii sont désormais possibles: soit Rockstar Games, l’éditeur, censure les parties du jeu dénoncées par les autorités de contrôles comme la British Board Control Filming (BBCF). Ou alors Rockstar Games décide de ne jamais sortir Manhunt 2. Ce qui est peu plausible puisque le jeu a coûté des millions de dollars en développement. A la bourse de New-York, la réaction a été immédiate après l'annonce de Take Two Interactive de suspendre Manhunt 2: l'action du distributeur — cotée dans le marché Nasdaq, c'est-à-dire le marché des valeurs hautes technologie — est tombée de 4% à 20,61 dollars (15,31 euros).

A venir l'interview d'un avocat spécialisé dans les jeux vidéo...

C'est aussi un coup dur pour la maison mère, Rockstar Games, qui est spécialisé dans les jeux dits «transgressifs». La société est aussi éditrice de «Grand Theft Auto» qui a souvent été accusé outre-Atlantique d'avoir inspiré des criminels...

Mots-clés :

Aucun mot-clé.