Avec Runtastic, le casque Oculus Rift va nous faire suer

HIGH-TECH Spécialisée dans les applications de sport, la firme Runtastic développe des programmes d’entraînement en réalité virtuelle pour le casque Oculus Rift…

Christophe Séfrin

— 

Le casque Oculus Rift dans les starting-blocks pour des entrainements en réalité virtuelle.

Le casque Oculus Rift dans les starting-blocks pour des entrainements en réalité virtuelle. — RUNTASTIC

. Les casques de réalité virtuelle se développent peu à peu.

. La firme Runtastic prépare des applications dédiées pour faire du sport à 360°.

. Premières démonstrations au salon CES de Las Vegas.

Les casques de réalité virtuelle réussiront-ils par s’imposer? Alors que les premiers modèles arrivent dans le commerce et que leur seul usage se limite encore à quelques jeux, Runtastic innove. La firme autrichienne spécialisée dans les applications de sport voit ainsi dans la réalité virtuelle un nouveau terrain d’entraînement pour ses utilisateurs et clients. «Cela va changer toute la donne dans l’industrie du fitness», s’enthousiasme Florian Gschwandtner, directeur général et cofondateur de Runtastic.

Le marathon de New-York comme si vous y étiez

Son idée? Créer des applications de sport spécifiques pour le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Propriété de Facebook, ce modèle reste celui auquel tout le monde fait référence. Il devrait être prochainement commercialisé. En compagnie d’avatars en 3D, l’utilisateur pourra grâce à l’Oculus Rift choisir un coach masculin ou féminin pour ses exercices de fitness ou de yoga, ou encore les réaliser dans un des différents univers proposés. «A terme, nous souhaitons que nos utilisateurs puissent aussi créer leurs propres mondes», précise Runtastic à 20 Minutes. On imagine que la solution Runtastic pourrait permettre de s’entraîner sur un tapis de course en choisissant son parcours. Et, pourquoi pas, participer au marathon de New-York virtuellement…

Premières démonstrations au CES de Las Vegas

Il faudra attendre le prochain salon de l’électronique CES de Las Vegas (du 6 au 9 janvier) pour pouvoir assister à des démonstrations du procédé. Si l’idée semble très séduisante, faire du sport avec un casque encombrant et relativement lourd risque cependant d’en faire suer plus d’un…