L'AeroFrame (35 x 35 cm) jpropose une puissance de 120 watts.
L'AeroFrame (35 x 35 cm) jpropose une puissance de 120 watts. - JARRE TECHNOLOGIES

Au premier abord, on croirait une sculpture contemporaine. Mais très vite, une évidence s’impose: vendue 699 euros, l’AeroFrame est bel et bien une enceinte dédiée au smartphones et tablettes. 

120 watts en lévitation

La nouvelle création de Jarre Technologies se démarque des précédentes qui, elles aussi, avaient pourtant le design chevillé aux haut-parleurs: l’AeroBull, une docking station en forme de bulldog, ou encore l’AeroSkull, en forme de tête de mort et rappelant la pochette de l’album Oxygène (1976) de Jean-Michel Jarre. Avec ses 35 cm de côté, l’AeroFrame joue la carte de la lévitation: amplificateur (120 watts) et haut-parleurs semblent en suspension dans l’air. L’ensemble, monté sur de minuscules picots, évite pratiquement tout contact avec le sol, d’où une absence totale de vibrations.

Liaison Bluetooth aptX pour une qualité audio proche du CD, appairage en NFC et bon gros son s’invitent à bord. «Depuis des années, nos oreilles ont été sculptées avec un renforcement des basses. C’est notamment le fait des discothèques, mais aussi du home-cinéma qui a largement contribué à développer les basses fréquences», rappelle à 20 Minutes Jean-Michel Jarre.

Bientôt un casque audio

Etrange: à l’heure du tout sans-fil, l’Aeroframe dispose encore d’un dock pour iPhone (avec prise Lightning). «Je ne désespère pas de convaincre mes équipes de supprimer prochainement tout dock d’accueil», confesse Jean-Michel Jarre. Qui confie aussi actuellement travailler sur son premier casque audio, un équipement acoustique qui faisait encore étrangement défaut à sa panoplie.

Mots-clés :