Capture d'écran d'une vidéo postée par Duncan Geere sur les reflets présents dans l'iris d'une personne photographiée.
Capture d'écran d'une vidéo postée par Duncan Geere sur les reflets présents dans l'iris d'une personne photographiée. - Capture d'écran 20 Minutes

Des chercheurs de deux universités britanniques ont réussi à capter les reflets dans les yeux d’une personne photographiée, et ainsi recréer une image de l’individu qui se tient face à elle, rapporte ce lundi le Telegraph. Le logiciel pourrait notamment aider la police à interpeller des agresseurs d’enfants qui ont été photographiés, précise le quotidien britannique.

Grâce aux progrès de la technologie, le nombre de pixels a considérablement augmenté dans les appareils photos. Cette qualité de l’image (39 mégapixels) a permis à ces chercheurs de l'Université de York et de Glasgow d’extraire des images dans les iris des personnes photographiées.

>> La vidéo de cette expérience est à voir ci-dessous

Si la qualité des images obtenues par réfléchissement reste environ 30.000 fois inférieure par rapport à celle d’une personne photographiée de face, ces images sont néanmoins exploitables. Ces chercheurs suggèrent que cette technologie pourrait s'avérer précieuse pour la police pour mettre un visage sur des agresseurs.

En 2007, Interpol avait réussi à interpeller un pédophile qui avait retouché ses photos avec ses petites victimes afin que son visage ne soit pas reconnaissable, mais des spécialistes allemands du Bureau de la criminalité étaient parvenus à obtenir une image exploitable. 

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé