La Playstation 4 sortira pour les fêtes de fin d'année à 399 euros.
La Playstation 4 sortira pour les fêtes de fin d'année à 399 euros. - J.STRAUSS/AP/SIPA

De notre correspondant à Los Angeles

Parfois, tirer le dernier a du bon. Lundi soir à Los Angeles, Sony a annoncé que la Playstation 4 serait disponible pour les fêtes de fin d'année à 399 euros. C'est 100 euros de moins que la Xbox One, mise en avant plus tôt dans la journée par Microsoft.

Le patron de Sony Computer Entertainment America, Jack Tretton, avait réservé plusieurs scuds pour son concurrent. La PS4 n'imposera aucune restriction sur le marché des jeux d'occasion et n'aura pas besoin d'être connectée une fois par jour à Internet –une approche notamment choisie par Microsoft pour lutter contre le piratage. «Un joueur peut échanger le jeu dans une boutique, le vendre à une autre personne, le prêter à un ami ou le garder à vie», a-t-il lancé, le sourire aux lèvres, devant une salle debout.

Sur Internet, Sony enfonce un peu plus le clou avec une vidéo virale baptisée «Le guide officiel pour partager un jeu sur PS4». Etape 1: donner le jeu à un ami. Il n'y a pas d'étape 2. En moins de deux heures, le clip a récolté plus de 80.000 likes sur YouTube.

Jeu en ligne payant

Sony aurait pu faire un home run. Mais le constructeur japonais avait une mauvaise nouvelle: il faudra désormais souscrire un abonnement au Playstation Plus pour jouer en ligne. A environ 50 euros par an, le coût est proche de celui du Xbox Live Gold.

A mi-chemin entre la Freebox Revolution et la PS2, le design de la Playstation 4 n'a pas totalement convaincu. Jack Tretton n'a pas non plus complètement détaillé l'offre de Sony du côté du Cloud. Via le rachat de Gaikai, l'entreprise proposera, en 2014, «certains» anciens titres en streaming sur PS3, PS4 «et d'autres appareils», à un coût non précisé.

Microsoft a-t-il déjà perdu la guerre? Assurément pas. L'avenir est à la dématérialisation et la Xbox One propose des services innovants, comme le partage dans le Cloud avec dix amis. Et si elle est plus chère, la console inclut Kinect. Pas toujours utile côté jeux, son contrôle vocal pourrait bien simplifier l'expérience de la télé connectée. Mais lundi, Sony a assurément gagné une bataille: celle de la comm'.

Xbox One ou PS4, de quel côté penche votre coeur de gamer?

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé