Les premières briques de la 5G

0 contributions
Publié le 16 mars 2013.

NTT DoCoMo et la 5GSi la 4G commence tout juste à s’implanter en France, au Pays du Soleil Levant, la situation est toute autre. En effet, le principal opérateur téléphonique, NTT DoCoMo vient de réussir ses premiers tests de connexion 5G, un débit affolant de 10 Go/s ! Rien que ça !

Si le test a eu lieu en Décembre, l’information n’a été annoncée que récemment. C’est à Ishigaki, sur l’île du même nom, que NTT DoCoMo, avec l’aide de l’Institut de Technologie de Tokyo, est parvenu à maintenir une connexion à 10 Go/s dans une voiture en mouvement, avec l’aide de pas moins de 24 antennes.

Pour ce faire, il aura fallu utiliser des fréquences inhabituelles, la bande des 11 GHz, avec un spectre de 400 MHz. DoCoMo ne compte pas s’arrêter là et entend bien utiliser sous peu les fréquences de 5 GHz. Même si le Japon lui-même n’est pas prêt de profiter de cette 5G, cette prouesse ouvre les portes à un futur réseau mobile…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[engadget]

Gizmodo.fr en partenariat avec 20minutes.fr
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr