Le capteur de Technicolor mesure la sudation au coeur de la main.
Le capteur de Technicolor mesure la sudation au coeur de la main. - C.SEFRIN/20 MINUTES

Christophe Séfrin

De notre envoyé spécial à Las Vegas

Les capteurs sont à l’honneur au salon CES de Las Vegas. Grâce à eux, tout semble désormais pouvoir être mesuré grâce à de petits accessoires à connecter sur nos smartphones ou tablettes : de la température à notre rythme cardiaque, en passant par la qualité de notre sommeil et même notre bonheur comme avec le Hapi Track, le petit tracker du français HapiLabs.

Loin de ces applications personnelles, Technicolor, une autre société française, a dévoilé un prototype de capteur d’émotions. Sans fil, celui-ci s’arrime sur une main. Une fois raccordé à un logiciel, il mesure la sudation de la paume de la main générée par nos émotions. Peur ou plaisir se matérialiseraient ainsi par un excès de transpiration…

Des mesures en temps réel

En démonstration sur le CES, le procédé peut être testé avec le visionnage d’une vidéo d’une minute, instantanément retranscrite sous forme de graphique. Plus la courbe est élevée, plus l’émotion est forte. Intérêt ? Aucun pour un simple spectateur. Innombrables pour des professionnels de l’image désireux de mesurer et d’enregistrer finement l’expérience d’une audience. « Les résultats obtenus sont beaucoup plus précis et vrais que ceux que l’on obtient généralement à l’issue d’un visionnage par le biais de questionnaires ou d’interviews », précise Frédéric Rose, DG de Technicolor. Lequel espère convaincre publicitaires, chaînes TV ou encore studios de cinéma de recourir à son capteur dont les vertus permettraient de modifier leurs images selon les émotions de spectateurs. Et par la même, de mieux canaliser leurs émotions.

>> Tous nos articles sur le CES 2013 en cliquant ici.