Capture d'écran du site Weezic
Capture d'écran du site Weezic - D.R.

Elsa Sidawy

Sur les 180 millions de musiciens amateurs à travers le monde, la plupart se retrouvent souvent seuls à seuls avec leur instrument et leurs partitions ouvertes sur leur pupitre. Une solitude parfois frustrante lorsqu’on est amateur de symphonies et d’ensembles musicaux. Weezic, sélectionnée dans la catégorie Contenus Numériques des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, propose à ces mélomanes de transformer leur salon en salle de concert et de vivre le frisson du concertiste. Grâce à une technologie innovante unique à l’heure actuelle, Weezic permet de passer d’une partition papier à une partition augmentée en un clic. L’objectif ? Rendre la pratique musicale plus vivante, plus stimulante et plus simple.

Les internautes de 20Minutes ont la parole et désignent le vainqueur de la catégorie Services Innovants : vous pouvez voter par ici

Au travers d’un modèle freemium, Weezic donne en premier lieu accès à des milliers de partitions libres de droit, téléchargeables gratuitement et organisées de manière à trouver son bonheur musical instantanément en fonction de l’arrangement, du mouvement et de l’instrument de son choix. Puis pour quelques euros par morceau, les musiciens ont accès à des services augmentés. Une plateforme de mixage permet en particulier de jouer de chez soi, accompagné d’un ensemble orchestral en fond sonore. Le piano de ce morceau semble dominer le reste ? Qu’à cela ne tienne, en jouant sur la balance, le musicien peut ôter un ou plusieurs instruments de l’orchestre pour construire son accompagnement, chaque instrument possédant sa propre piste audio et modifier le tempo ainsi que la tonalité de celui-ci pour l’adapter à son niveau et ses besoins. Un véritable orchestre symphonique virtuel personnalisable.

Au-delà, des applications ludo-éducatives permettront début 2013 au musicien de connaître ses erreurs en temps réel. D'ores et déjà, son espace personnel lui permet de conserver l’historique de ses interprétations et de les partager pour bénéficier des commentaires des autres membres : améliorations techniques, choix artistiques… Accessible en français et en anglais la plateforme de Weezic réunit déjà 20 000 musiciens prêts à déceler les fausses notes. Les musiciens peuvent ainsi progresser grâce aux conseils des uns et des autres mais aussi en écoutant les interprétations les mieux notées pour chaque pièce. A terme, toutes ces ressources permettront de défier d’autres musiciens de la plateforme. Si aujourd’hui, Weezic s’adresse aux musiciens classiques – 60 millions de personnes dans le monde – la plateforme devrait s’ouvrir aux autres styles musicaux d’ici 2015. Un outil déjà bien orchestré.

Weezic est finaliste de l’édition 2012 des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, dans la catégorie Contenus Numériques, soutenue par BNP Paribas et Pages Jaunes Groupe. Les lauréats seront connus le 4 décembre prochain à l’occasion de la remise des prix au Palais Brongniart.