Pioneer AppRadio
Pioneer AppRadio - Jonathan Duron / 20 Minutes

Jonathan Duron

Si les autoradios connectés en 3G existent depuis longtemps, ils nécessitent une clé 3G avec abonnement. Mais pourquoi payer un second forfait quand vous en avez déjà un avec votre portable? La réponse des constructeurs ne s’est pas fait attendre, et des autoradios nouvelle génération ont vu le jour depuis quelques mois.

A l’occasion du Mondial de l’automobile 2012 de Paris, 20 Minutes est allé tester un de ces modèles, avec un iPhone 4S et le Galaxy S2.

La synchronisation s’effectue en quelques secondes


Après allumage de l’autoradio, on connecte son smartphone pour lancer l’application AppRadio. Cela permet la synchronisation des applications et des données, mais aussi de charger le téléphone. Les communications téléphoniques passent par le Bluetooth. La synchronisation s’effectue en quelques secondes.

Une fois celle-ci effectuée, vous pouvez accéder à de nombreuses applications de votre téléphone, au contrôle musical du téléphone avec gestion des playlists et affichage des pochettes de disques, Google Map et bien d’autres applications de navigation, d’info, les Web radios... Toutefois les applications ne sont pas toutes compatibles, elles doivent avoir été au préalable validées par la marque.

La navigation est fluide et on se repère assez rapidement. Il ne faut pas oublier que l’on est tributaire de la qualité de la connexion 3G. Lors du test, la recherche Google a eu quelques difficultés à nous rediriger vers les sites Internet recherchés. Nous avons tout de même réussi à consulter 20minutes.fr. Ce que l’on vous invite à faire lors de vos pauses routières…

Concrètement, ce type d’appareil est une solution pour afficher sur un écran certaines applications sur un écran plus grand que celui de votre téléphone, ainsi que de se connecter aux haut-parleurs de sa voiture.

Aujourd’hui il existe plusieurs marques qui développent des produits similaires. Sorti en printemps 2012 l’autoradio présenté au salon de l’auto par Pioneer est vendu à un prix d’environ 400 euros.
 
Interview et images du test :

Si la vidéo ne se lance pas cliquez ici