Les talibans utilisent de faux comptes Facebook pour espionner les militaires

6 contributions
Publié le 12 septembre 2012.

WEB - Selon un rapport du département australien de la Défense...

Attention, profils piégés. Selon un rapport du département australien de la Défense, les talibans créent de faux comptes Facebook et utilisent des photos «de jeunes filles attractives» pour tromper les militaires en les ajoutant comme ami.

Le rapport appelle à la mise en place de nouvelles règles d'utilisation des réseaux sociaux par les forces armées. Le texte souligne que l'activité Facebook des soldats peut révéler de nombreux détails stratégiques, à commencer par leur géolocalisation.

 

«Beaucoup d'utilisateurs ne se rendent pas compte qu'il s'agit de faux profiles», explique le rapport. Les indices: les faux profiles sont à une immense majorité féminins; il n'y souvent qu'une photo, trop déshabillée pour être honnête; ils n'ont en général que très peu d'amis, ou au contraire des milliers. Selon une étude, Facebook compte un peu moins de 10% de comptes fantômes (84 millions sur 900 millions)

 

P.B.
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr