Vers une université unique, baptisée Grenoble-Alpes

1 contribution
Publié le 3 juillet 2012.

Tous ont pris leurs fonctions ces dernières semaines, à l'exception de Lise Dumasy, réélue à la tête de l'université Stendhal. Ce lundi, les présidents nouvellement élus des six établissements universitaires de l'académie de Grenoble (universités Joseph-Fourier, Pierre-Mendès-France et Stendhal, Grenoble INP, Sciences-Po Grenoble et université de Savoie) ont affirmé leur volonté de créer une université unique, baptisée université de Grenoble-Alpes.
« Les coopérations interuniversitaires ne peuvent se développer au-delà de ce qui existe que si elles sont prises dans un plus grand ensemble », explique ainsi Lise Dumasy. Le nouveau président de l'UPMF, Sébastien Bernard « attend, quant à lui, de la construction de ce nouvel établissement universitaire une facilitation des doubles cursus et une visibilité internationale accrue. » Un discours qui colle aux objectifs affichés. Le projet favorisera en effet « le développement de parcours pluridisciplinaires et la conclusion de partenariats internationaux d'envergure ». Côté calendrier, les choses devraient s'accélérer à la rentrée avec « la mise en place, avant la fin de l'année 2012, d'une ‘‘signature unique'', dans la continuité du doctorat unique délivré depuis 2010 ».M. P.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr