Piments et tomates poussent sur la terrasse de la Bibliothèque Centre-ville.
Piments et tomates poussent sur la terrasse de la Bibliothèque Centre-ville. - M. PAVARD / PLEINS TITRES / 20 MINUTES

Manuel Pavard

Assise sur une chaise longue, un livre à la main, Annie hume l'odeur de menthe qui embaume la terrasse de la bibliothèque. « Les plantes ont un effet apaisant, affirme cette lectrice. On ne dirait pas qu'on est en plein centre-ville. » Pour le troisième été d'affilée, la bibliothèque centre-ville reconduit l'opération Bouillon de cultures en accueillant sur sa terrasse un jardin hors-sol biologique. Fraises des bois, tomates, piments, poivrons, concombres, menthe… Une cinquantaine de variétés poussent sur « l'une des terrasses les plus chaudes de Grenoble », souligne Yohan Hubert, président de l'association française de culture hors-sol, qui pilote le projet. « Cela montre que c'est faisable partout. » Objectif : prouver que l'on peut créer de manière autonome un potager biologique sur son balcon en ville.

Mayoponie
Pour cela, Yohan Hubert et ses trois acolytes ont imaginé de nouveaux modules, comme « la ferme verticale, qui mêle élevage de poissons et production de plantes, sur le principe de l'aquaponie. Les déjections des poissons sont transformées en alimentation pour les plantes grâce à un système de filtre à bactéries. » Autre innovation spécifiquement grenobloise, la mayoponie : « On recycle des contenants en plastique pour former des contenants de culture. L'idée, c'est de produire des plantes avec des déchets et de détourner l'utilisation initiale d'un objet pour en faire un engrais fertile. » De quoi susciter la curiosité des visiteurs.

Visites guidées et exposition

La bibliothèque centre-ville accueille le jardin hors-sol biologique jusqu'au 1er octobre. Des visites guidées sont prévues, de 17 h à 18 h, les samedis 30 juin, 28 juillet, 25 août et 22 septembre. Les visiteurs pourront également découvrir jusqu'au 30 juillet, l'exposition « Feuilles : dessins, sculptures, installations de Guerryam ».