Des parrains pour les abeilles de Chartreuse

0 contributions
Publié le 31 mai 2012.

Nature 10 entreprises et 300 particuliers soutiennent un jeune apiculteur

«Cette année, le temps est pourri », se désole Thierry Salavin, apiculteur en Chartreuse depuis un an et demi. Mais, grâce à Un toit pour les abeilles, sa jeune entreprise souffrira moins que d'autres des affres de la météo. Il a connu par un collègue ce site Internet qui a inventé le « parrainage » de ruches. « J'ai trouvé l'initiative intéressante et les fondateurs ont une vraie démarche de sensibilisation aux abeilles. » Il y a cinq ans, cet ancien informaticien s'est rendu compte que « douze heures par jour devant un écran, c'était pas possible ».Il a voulu quitter le rythme de la ville pour celui de la nature. « J'ai emprunté différents chemins qui m'ont finalement mené aux abeilles. » Après quelques années d'élevage « pour me faire la main », il s'est installé en professionnel. « J'avais une centaine de ruches. Avec Un toit pour les abeilles, j'ai pu passer à 150-160, chaque parrainage de ruche m'apportant 100 € par an. Cette trésorerie indépendante de ma production m'a évité d'emprunter. Et quand la récolte de miel est insuffisante, je n'ai pas le stress de devoir rembourser mon crédit. En phase d'installation, c'est super.» Parmi ses parrains, il compte une dizaine d'entreprises et quelque 300 particuliers, dont Anne-Marie Oleon, jeune retraitée et toute nouvelle marraine grenobloise : « Je suis très sensible à tout ce qui est nature, affirme-t-elle, et avec mon compagnon nous sommes de gros mangeurs de miel ! J'ai pris la formule “4000 abeilles, une ruche“ pour 89 € » Mais si cette contribution lui permettra de recevoir des pots de miel à son nom, c'est d'abord pour soutenir «cette espèce qui en bave avec les pesticides » qu'elle a souscrit à cette initiative.

Chantal Féminier
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr