L'Udaf sonde les «parents solos»

Famille

— 

«Etre parent solo est une étape plus ou moins longue dans un parcours de vie qui bouleverse toute l'organisation de la vie familiale». Ce constat de l'Union départementale des associations familiales de l'Isère (Udaf) est le fruit d'une enquête réalisée en 2012 auprès de 1 200 familles monoparentales. L'enfant est pour le parent qui le garde «la principale force pour avancer». Mais il est aussi une source de difficulté : 45 % des parents «gardiens» qui travaillent «éprouvent des difficultés à concilier vie familiale et vie professionnelle » et « un parent solo sur trois qui travaille n'a pas suffisamment de temps pour partager des moments avec ses enfants». Selon l'enquête, «quelles que soient les situations, les parents solos inventent rapidement des solutions pour le bien-être de leurs enfants». Pour gérer le quotidien, l'éducation ou les finances, ils mettent en place une organisation qui repose sur leurs propres ressources mais aussi sur celles de leur entourage. Néanmoins, souligne l'Udaf, «69 % d'entre souhaitent une aide pour boucler le budget familial». C. F.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.