Un meurtre qui soulève de nombreuses questions

0 contributions
Publié le 10 septembre 2012.

Faits divers Un homme a été abattu samedi, cours de la Libération

C'est ce lundi en fin de matinée que l'autopsie de l'homme de 43 ans abattu samedi, cours de la Libération, à Grenoble, en plein marché, sera réalisée. Aussi, le procureur de la République Jean-Yves Coquillat a-t-il prévu de répondre à nouveau aux questions de la presse sur ce nouveau drame grenoblois.

Un quartier tranquille
Alors que la guerre des gangs à Grenoble ne se joue plus, théoriquement, que devant les assises, ce meurtre n'est-il pas le signe qu'elle connaît un renouveau ? L'arme « de gros calibre » utilisée et la volonté manifeste de tuer, typiques du règlement de compte, peuvent le laisser penser. Déjà, au printemps dernier, les tirs qu'avait essuyé un agent de la ville (le 17 avril près de la déchetterie Flaubert) avaient suscité des interrogations de même nature dans le monde judiciaire. Pour l'heure, les voisins restent sereins : « On a eu peur mais on est dans un quartier tranquille, commente Jeannette Rochas, qui habite près de l'église Saint-Pierre du Rondeau devant laquelle ont été tirés les coups de feu. Laurence Husquin était au marché ce matin-là et a vu « le monsieur allongé par terre » auprès duquel s'activaient les secouristes. « On n'est pas particulièrement inquiets mais on se pose des questions », dit-elle. Par exemple, que faisait sur ce marché cet homme « originaire de la Loire » selon le parquet, condamné à plusieurs reprises dans des affaires de stupéfiants ? « C'est là toute la question du dossier », relève Marion Lozac'hneur, substitut chargée du dossier.

Chantal Féminier
Rappel des faits

Samedi avant 11 h, un homme de 53 ans faisant son marché devant l'église Saint-Pierre du Rondeau a été pris en chasse puis abattu par un homme qui s'est enfui dans une voiture où l'attendait un complice. Leur véhicule a été retrouvé brûlé non loin de là.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr