Deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche, et un 3e blessé, après avoir été percutés par un TGV sur la commune de Lanester, près de Lorient, a-t-on appris dimanche auprès du service départemental d'incendie et de secours (SDIS).
Deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche, et un 3e blessé, après avoir été percutés par un TGV sur la commune de Lanester, près de Lorient, a-t-on appris dimanche auprès du service départemental d'incendie et de secours (SDIS). - Philippe Huguen afp.com

© 2012 AFP

Deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche, et un 3e blessé, après avoir été percutés par un TGV sur la commune de Lanester, près de Lorient, a-t-on appris dimanche auprès du service départemental d'incendie et de secours (SDIS).

L'accident s'est produit samedi vers 23h55, sur le pont ferroviaire reliant Lorient à Hennebont, près de l'avenue principale de Lanester.

Ouverture d'une enquête

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident qui s'est produit alors que les trois jeunes circulaient à pied sur le pont ferroviaire pour une raison encore indéterminée.

L'accident a provoqué l'arrêt de la circulation des trains dans les deux sens. Un TGV Paris-Quimper a été stoppé à Lorient et ses passagers acheminés par car vers leur destination, a indiqué la SNCF.

Le TGV impliqué dans l'accident a enregistré un retard de 3 heures environ, selon la SNCF.