Le Premier ministre socialiste Jean-Marc Ayrault a été réélu dès le premier tour à Nantes dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique où il a été élu député sans discontinuer depuis 1988, a-t-on appris dans son entourage.
Le Premier ministre socialiste Jean-Marc Ayrault a été réélu dès le premier tour à Nantes dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique où il a été élu député sans discontinuer depuis 1988, a-t-on appris dans son entourage. - Frank Perry afp.com

© 2012 AFP

Le Premier ministre socialiste Jean-Marc Ayrault a été réélu dès le premier tour à Nantes dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique où il a été élu député sans discontinuer depuis 1988, a-t-on appris dans son entourage.

Dans la foulée des résultats du premier tour dans l'ensemble de la France, il a appelé dimanche sur France 2 à la mobilisation des Français au second tour, afin que "le changement s'installe dans la durée", avec une majorité "large, solide et cohérente".

"Le changement vient de commencer, il doit s'engager dans la durée. J'appelle les Françaises et les Français à se mobiliser dimanche 17 juin à donner une majorité au président de la République qui soit large, solide et cohérente", a-t-il déclaré.

Les premières mesures prises par le président François Hollande sont marquées du "sceau de la justice" et du "respect". "Mais pour aller plus loin il faut dimanche prochain une majorité à l'Assemblée nationale car les autres engagements du président de la République nécessitent des réformes et sans majorité aucune loi ne pourra être votée", a-t-il ajouté.

"Nous ferons vivre la démocratie parlementaire et la démocratie territoriale", a encore dit le Premier ministre.

A 92,23% de dépouillement sur sa circonscription, Jean-Marc Ayrault totalisait 56,43% des suffrages et son entourage a confirmé à l'AFP qu'il était réélu dès le premier tour.

Il a d'ores et déjà précisé, lors de sa campagne, qu'en cas de réélection son suppléant Jean-Pierre Fougerat siègerait à sa place à l'Assemblée nationale tant que lui-même resterait Premier ministre.

En 2002 M. Ayrault avait déjà été élu au premier tour, mais en 2007, il n'avait décroché son cinquième mandat de député qu'au deuxième tour avec 66,15% des voix. Au premier tour, il avait réuni 49,76% des suffrages face à quatorze autres candidats, ratant de peu une élection dès le premier tour.

Pour se conformer à la règle de non-cumul qui s'applique à tous les membres du gouvernement depuis l'élection à la présidence de la République de François Hollande, M. Ayrault a également indiqué que si le résultat des législatives permettait son maintien à Matignon, le conseil municipal de Nantes se réunirait avant la fin du mois de juin, pour élire un nouveau maire.

Il a d'ores et déjà annoncé qu'il souhaitait que son actuel premier adjoint, Patrick Rimbert, lui succède à la tête de la municipalité.