Le géant américain du commerce en ligne Amazon a "fait le choix de la Bourgogne" pour implanter une plateforme logistique qui créerait un millier d'emplois, mais hésite encore entre Beaune et Chalon-sur-Saône, a confirmé vendredi le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.
Le géant américain du commerce en ligne Amazon a "fait le choix de la Bourgogne" pour implanter une plateforme logistique qui créerait un millier d'emplois, mais hésite encore entre Beaune et Chalon-sur-Saône, a confirmé vendredi le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. - Fred Dufour afp.com

© 2012 AFP

Le géant américain du commerce en ligne Amazon a "fait le choix de la Bourgogne" pour implanter une plateforme logistique qui créerait un millier d'emplois, mais hésite encore entre Beaune et Chalon-sur-Saône, a confirmé vendredi le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

"Une chose est sûre, c'est qu'ils ont fait le choix de la Bourgogne", a indiqué M. Montebourg, qui était interrogé sur ce dossier sur BFM TV et RMC.

Il a précisé que le projet était "en discussions depuis plusieurs mois" et pour l'instant "pas décidé de la part d'Amazon", avec "une discussion entre Beaune, qui est en Côte-d'Or, et Chalon-sur-Saône, qui est en Saône-et-Loire".

Il représenterait "1.000 emplois avec des extensions futures", a-t-il encore dit.

Le ministre confirmait ainsi des informations de sources proches du dossier. Amazon possède déjà deux plateformes en France, à Orléans (Loiret) et Montélimar (Drôme).