Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010.
Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010. - J. SAGET / AFP

© 2011 AFP

Quelque 200 premiers militaires français quittent l'Afghanistan ce mercredi, dans le cadre du début de retrait annoncé en juillet par le président Nicolas Sarkozy, qui prévoit le départ de 1.000 soldats d'ici à la fin 2012 et de l'ensemble des troupes françaises en 2014.

Le début du retrait des 4.000 soldats français suit celui entamé par les Américains, leaders de la coalition internationale déployée dans le pays depuis la fin 2001, et intervient alors que l'été 2011 a été particulièrement meurtrier pour l'armée française qui a perdu 17 hommes entre le 1er juin et le 17 septembre.