Le trafic se densifiait samedi midi en direction des stations alpines où plus de 60 km de perturbations étaient enregistrées lors de ce premier chassé-croisé des vacances d'hiver, journée classée rouge en Rhône-Alpes, selon le centre régional d'information routière.

>> Toutes les infos sur le trafic sont ici

«Le trafic continue à se densifier aux abords des stations alpines avec la convergence avec l'arrivée massive au nord de Lyon des Parisiens, qui entament leur deuxième semaine de congés, et celle à Grenoble des automobilistes du Sud, qui commencent leurs vacances», a expliqué à l'AFP un responsable du CRICR Rhône-Alpes et Auvergne.

Près de 30 kilomètres de bouchon sur l'A43

Les principales difficultés se concentraient sur l'A43 en direction des vallées de la Tarentaise et de la Maurienne avec 29,5 km de bouchons au total, avec notamment 12 km entre la bifurcation de l'aéroport Lyon-saint-Exupéry et l'Isle d'Abeau (Isère) et 10 km entre les Abrets et le tunnel de Dullin.

De même sur l'A40, vers les stations de Haute-Savoie, on enregistrait notamment une circulation en accordéon de 18 km dans l'Ain entre Pont d'Ain et Nantua et un bouchon 3,5 km à Nangy.

Pour les accès aux massifs de l'Oisans et du Vercors, le trafic était «difficile» avec 7 km de ralentissement entre la bifurcation de l'A480/RN85 et Vizille (Isère).

La Vallée du Rhône sous limitation de vitesse

Dans l'Yonne, un accident sur l'A6 avant Auxerre entraînait 7 km de bouchon.

Enfin, sur l'A7, le CRICR ne signalait aucune difficulté particulière en Vallée du Rhône où une limitation de vitesse a été mise en place en raison des taux de pollution constatés, entre les péages de Vienne-Reventin (Isère) et Montélimar Sud (Drôme).

Dans le sens des retours, près de 6 km et 2 km de bouchons perturbaient l'A43 en Savoie, entre la bifurcation de Chamousset et Saint-Pierre d'Albigny, et l'A40 à Nangy.