Bloqués 5h dans le TGV: «ni eau, ni nourriture»

72 contributions
Publié le 8 février 2010.

TRANSPORTS - Un incident technique perturbe la situation dans le sud-est...

Depuis 8h40, la ligne de TGV Sud-est est interrompue au niveau de Mâcon TGV. Concrètement, selon la SNCF, contactée par 20minutes.fr, les trains sur la ligne sont détournés par Dijon, ce qui occasionne des retards de deux heures environ. En effet, il s’agit d’une ligne qui n’est pas grande vitesse, les TGV sont donc limités à 160 km/h.

>> Pour retrouver la situation exacte de votre train, cliquez ici.

Le train reliant Nice à Lille concerné directement par la panne technique est lui toujours bloqué. «Des locomotives diesel ont été envoyées pour aller le chercher», précise-t-on chez l’entreprise de transports ferroviaires.

Aurélien voyageait à bord d'un train qui croisait celui-ci. Parti à 7h24 de Paris, il était censé arrivé à Lyon à 9h36. A 14h30, le train était toujours immobilisé près de Mâcon. «On nous a distribué ni eau ni nourriture. Les WC débordent, ils sont inutilisables», relate le voyageur. Quant aux informations, les passagers les glânent grâce à Internet: «nous avons plus de précisions que ce dont disposent les contrôleurs», poursuit Aurélien. Mais sur son site, la SNCF prévoit 3h45 de retard, un délai déjà largement dépassé. Au final, le train d'Aurélien est arrivée à Lyon Part Dieu avec 6h10 de retard. Seule consolation, la SNCF promet un remboursement intégral des billets.

Retour à la normale

Selon le site de la SNCF, «les rames TGV devant s’arrêter en gare du Creusot, feront un arrêt exceptionnel en gare de Chalon sur Saône afin que les voyageurs puissent emprunter des navettes mises en place entre ces deux gares.»

Un communiqué de la SNCF a annoncé lundi à 16h que «depuis 15h30, la circulation des TGV reprend progressivement sur la ligne grande vitesse Sud-est entre Mâcon et Montchanin», après un arrêt dû à un «problème d’alimentation électrique» survenu dans la matinée.
 
Cependant, la SNCF indique que «des retards peuvent subsister dans la soirée sur certains trains».
O.R.
Mots-clés
Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr