Les médecins généralistes feront payer leur consultation 23 euros au 1er janvier 2011.
Les médecins généralistes feront payer leur consultation 23 euros au 1er janvier 2011. - INNAMORATI / SINTESI / SIPA

Un euro de plus. Quatre syndicats de médecins généralistes, dont le plus important, MG France, ont demandé ensemble jeudi une hausse du tarif des consultations à 23 euros, contre 22 actuellement, appelant leurs adhérents à appliquer d'ores et déjà ce tarif à leurs patients.

«Nous lançons ensemble un mot d'ordre pour appliquer la nomenclature (tarifaire) de spécialité», a affirmé lors d'un point de presse Claude Leicher, président de MG France, aux côtés des présidents du SNJMG (jeunes médecins), de l'Union collégiale (UC) et l'Union généraliste (UGé).

Les médecins généralistes peuvent depuis plusieurs années demander leur requalification en spécialiste, mais l'Assurance maladie n'a pas prévu pour autant de les autoriser à facturer le tarif correspondant.

«Discrimination pour les médecins généralistes»

«C'est une discrimination pour les médecins généralistes», a estimé Alexandre Husson, président du SNJMG.

Les quatre syndicats demandent aussi à pouvoir facturer le dépassement de 3 euros appliqué par la plupart des spécialistes, soit une consultation à 25 euros.

Pour les syndicats, une revalorisation du tarif de consultation rendrait plus attractive l'installation de médecins libéraux, alors que certaines régions sont devenues de véritables «déserts médicaux».

Application dès avril

La CSMF, principal syndicat de médecins libéraux, a ainsi déjà appelé les médecins à facturer 23 euros dès le mois d'avril, si les pouvoirs publics n'ont pas donné leur aval d'ici là.

La consultation à 23 euros en secteur 1 (sans dépassements d'honoraires) est une revendication de longue date des généralistes. Le gouvernement l'avait acceptée en 2007, mais en fixant des conditions qui, selon lui, ne sont pas encore réunies.

Le gouvernement demande comme préalable que syndicats et Sécu s'accordent sur des mesures concrètes pour lutter contre "les déserts médicaux" et les dépassements d'honoraires abusifs.

Selon la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), «les médecins généralistes pratiquant des consultations à 23 euros risquent des sanctions conventionnelles» et notamment la fin de la prise en charge d'une partie de leurs cotisations sociales par la Sécu.

Et vous, qu’en pensez-vous? Trouvez-vous qu’une augmentation de la consultation chez les généralistes serait normale?


Mots-clés :